À l’initiative du syndicat FIDL (Fédération Indépendante et Démocratique Lycéenne), les élèves du lycée Hemingway ont bloqué l’entrée du lycée ce matin.

« On veut un avenir »

Un tract a été distribué. Ce dernier invite les élèves à venir débattre. Ensuite, il répète que Parcoursup est un échec, et le début d’une sélection injuste à l’université : l’an dernier, près de 7000 bacheliers étaient sans affectation à la veille de la rentrée.

170 000 candidats avaient quitté la procédure. Enfin, il fustige le SNU (Service National Universel) de Macron. D’autre part, l’ancien Bac S – L – ES est en train de disparaître. Les futurs étudiants n’auront qu’un tronc commun avec des options, c’est à dire, des études au rabais. De plus, depuis les collèges, les places en lycée sont de plus en plus dures à obtenir. Beaucoup d’élèves sont « expédiés » en bac « pro ». Bref, il se demande quelle va être l’élite intellectuelle de demain ?