Frontignan. Tôt ce matin, pour saluer l’arrivée des CRS les Gilets Jaunes ont mis le feu à leur barrage. Une arrivée qui n’a pas eu lieu immédiatement et qui s’est fait attendre.

Un hélicoptère de la gendarmerie a survolé la zone. Caméras et téléobjectifs pour filmer et photographier la scène. L’appareil est descendu très bas. Pas encore de CRS sur place à 10h30, selon nos sources.

« L’Arc de Triomphe » en bois qui avait été installé est en cendres.

11h00 – Selon nos informations, venus de tous les côtés, les CRS chargent les différents groupes de Gilets Jaunes pour les disperser.

12h40 – Les forces de l’ordre commencent à occuper la zone. Dans le même temps Édouard Philippe parle de gel de plusieurs mesures fiscales pour ouvrir le débat.