Aujourd’hui Cambacérès, c’est le quartier « hype » pour les particules diesel, et la pollution atmosphérique. En clair, il serait le quartier le plus pollué de Montpellier, selon EELV, une position confirmée par les projections ATMO Occitanie.

Pour les écologistes montpelliérains, ce projet de quartier Cambacérès coincé entre deux autoroutes, porté par le maire Philippe Saurel, est jugé « irresponsable » pour des raisons de santé publique.

Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné .