Le Madrigal de Nîmes accueille le Chœur battant

L’image contient peut-être : intérieurLe Madrigal, célèbre chœur de la capitale gardoise qui officie depuis plus de trente ans, propose un nouveau concert le samedi 10 novembre 2018, à 17 heures en l’église Sainte Dominique, à Nîmes.

Après avoir interprété au mois de juin le Messie de Haendel, le concert s’articulera cette fois autour d’extraits de diverses œuvres classiques et contemporaines.

Entre autres artistes, ils entonneront des extraits de compositions de musiciens tels que :

Henry Purcell, musicien et compositeur anglais, du XVIIe. Purcell compte parmi les plus grands compositeurs anglais. Il a incorporé à sa musique des éléments des styles baroques français et italien, mais a développé un style anglais particulier.

John Rutter, né en 1945 est un compositeur avant tout marqué par ses compositions pour les chœurs, mais aussi pour ses œuvres religieuses ; les plus connus étant son Requiem, et son Magnificat. Il a également harmonisé ou adapté de nombreux cantiques. Il a également écrit de la musique profane, notamment des opéras pour enfants et des pièces pour orchestre.

Morten Lauridsen, né en 1943 est un compositeur d’origine danoise. Il est depuis longtemps professeur de composition à l’école de musique Thornton à l’Université of Southern California, abrégé USC, et fut président du département de composition entre 1990 et 2002.

Le duo de chœurs se reforme pour un concert unique

Par ailleurs, pour la seconde fois, le chœur nîmois s’associe à une autre chorale héraultaise Chœur battant. Cette dernière avait invité à Saint-Gély, le Madrigal, il y a de cela deux ans.
Les quelques heures passées à travailler ensemble avaient été pour eux, un très bon moment de convivialité et de partage musical.

Chaque chœur interprétera quelques pièces séparément et les 80 choristes se réuniront pour présenter des œuvres communes.
Les deux formations vous attendent nombreux, en cette église avec ces vitraux colorés, son acoustique excellente sans aucun pilier ne venant heurter le regard.

Infos pratiques : Église st Dominique : 300, Avenue de Bir Hakeim à Nîmes
Ligne 2 en bus double – fréquence élevée – jusqu’à 21 heures.
Ascenseur pour accéder à l’église pour les personnes à mobilité réduite.
Entrée gratuite, participation libre.