Laura Flessel, ex-championne olympique d’escrime, encore ministre le 27 aout dernier, a été intronisée ambassadrice de la ville de Sète par François Commeinhes, lors de la St Louis, pour soutenir la candidature de la ville en tant que base arrière pour les Jeux de 2024.

Depuis, la ministre a disparu des logiciels ministériels dès son retour à Paris. Lorsqu’on sait aujourd’hui que l’ex-ministre savait depuis le début de l’été, être sous le coup d’une enquête fiscale pour fraude, et que l’exécutif l’avait avertie qu’elle devait quitter le gouvernement à la 1re occasion, on se demande si les Sétois, les « festaïres » de la St Louis et les sportifs n’ont pas été pris pour des imbéciles.

De la comm, encore de la comm….

Les Élus de Puissance Sète – Le Rassemblement

 – 6 septembre 2018 –