Le ministre des «petits pas» en matière environnementale, frappe un grand coup et démissionne ce matin en direct sur France Inter, naturellement, émotionnellement et écologiquement, sans avoir prévenu le président de la République ou le Premier ministre.
«Je prends la décision de quitter le gouvernement», a-t-il déclaré ce 28 août 2018. Nucléaire, interdiction du glyphosate, accord entre l'Union européenne et le Canada : de trop nombreux désaccords entre Nicolas Hulot et le gouvernement Philipp...

Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné .