Tieri Briet est un citoyen engagé. Enchaîné et en grève de la faim, devant le CRA au 15 quai François Maillol à Sète, c’est le jour 5 de son action.

Le personnel du CRA, Centre de Rétention Administrative, commence à s’habituer à sa présence. Le matin et dans la journée, certains le saluent et lui disent bonjour. D’autres, plus rares lui lancent un regard de défiance. Regard qui pourrait être lu comme de l’admiration face à un homme qui mène un combat devant lequel personne ne peut rester indifférent.

Beaucoup de monde l’entoure. Beaucoup de passages et beaucoup de signes d’encouragement. Ce matin, une conductrice en passant lui lance de sa voiture : « courage, on est tous avec vous ». Un jeune homme timidement lui a déposé des fruits, c’est sympa, mais ils serviront à ceux qui l’accompagnent jour et nuit. Différente, mais pas indifférente, une dame souriante est venue hier au soir pour discuter : 

Pour lire la suite, vous devez être abonné.

Inscrivez-vous dès maintenant !