Communication des élus communautaires : Véronique Calueba-Rizzolo – Sébastien Andral – François Liberti – Max Savy. Conseillers Communautaires de Sète Agglopôle Méditerranée.

La naissance de ce nouveau territoire, élargi à toutes les communes du Bassin de Thau, augurait des agapes et de joyeuses synergies, main dans la main. Hélas ! Nous voilà tous rattrapés par le principe de réalité, façon François Commeinhes.

Après des baisses de taux qui n’en sont pas, une harmonisation des conditions de travail par le bas (car, il faut maintenir l’équilibre budgétaire, en tapant sur le fonctionnement), des investissements pour des infrastructures intracommunautaires, ouvertes, mais pas à tous,  nous découvrons aujourd’hui que la nouvelle agglo est un peu le tiroir-caisse de la ville de Sète. Grâce à un outil magique, la mutualisation

2 exemples parmi d’autres :

Piscine Fonquerne : de nouvelles décisions nous ont été révélées lors de la dense commission des sports du 10 avril dernier. La rénovation coutera à l’agglo la bagatelle de 12 M€ HT, alors même que les publics scolaires des communes du nord du bassin de Thau, n’y auront pas accès. Et si nous reparlions un peu de l’intérêt intracommunautaire des infrastructures ?…

Sport de haut niveau : l’annonce de la perte de la compétence par les  communes en termes de financement du sport de haut niveau, au profit exclusif de l’Agglo…et donc un miroir encore plus embellisseur pour Monsieur Commeinhes.

Une question importante se pose : l’agglo est-elle seulement le laboratoire d’expérimentation  d’une politique ayant pour but, quasi unique, de masquer la gabegie sétoise, transposée à toutes les communes  avec présentation de l’addition à la clé, pour les nouveaux « agglomérés »… ?

Certes, on est plus grands, on est plus forts, on est plus beaux, mais ça se paie !

Rendez-vous sur votre feuille d’imposition, et la note risque d’être salée…

 

Véronique Calueba-Rizzolo
Sébastien Andral
François Liberti
Max Savy

Conseillers Communautaires de Sète Agglopôle Méditerranée