Nîmes, le 21/05/2018
Communiqué de presse n°10/2018

Interpellés par « eau bien commun Gard », le préfet et l’Agence Régionale de Santé viennent de rappeler à l’ordre L’Agglomération Nîmes Métropole.

La loi contraint de maîtriser la teneur en plomb dans l’eau potable pour lutter contre le saturnisme, maladie grave qui peut entraîner des retards mentaux et des malformations congénitales.

La transposition au 3 novembre 1998, d’une directive européenne, imposait la diminution de la concentration en plomb dans l’eau et, de fait, la suppression de tous les branchements en plomb au 25 décembre 2013.

Mais 20 ans plus tard, la SAUR ne respecte toujours pas la réglementation : en témoigne le vote par Nîmes Métropole le 23 mai 2016 d’un avenant au contrat de la SAUR. Il prévoyait, entre autres, pour justifier de prolonger le délégataire, le changement de 557 branchements en plomb avant le 31 décembre 2016.

Nous aurions pu nous attendre à ce que cette question de santé publique et condition de la prolongation du contrat de délégation de service public à la SAUR soit correctement traitée et enfin suivie par l’Agglomération.

Mais non ! dans le cadre du « deal* » entre la SAUR et l’Agglomération on s’arrange ! Le rapport sur le prix et la qualité de service (RPQS) 2016, rédigé par l’Agglomération, avec le renfort d’un cabinet-conseil « COGITE » grassement payé, ne respecte pas la réglementation en la matière.

En effet, le RPQS 2016, présenté fin 2017 aux élus, ne traite absolument pas de la question du plomb (nombre de branchements en plomb restant, supprimés, modifiés) contrairement à ce que la réglementation lui impose.

Selon nos informations, l’Agglomération ne s’est préoccupé d’interroger le délégataire sur cette question que fin 2017 … après que notre association eau bien commun Gard ait évoqué cette question dans des tracts !

Quand M. Lachaud nous dit« Transparence ! », c’est la transparence du…plomb !

 

*Expression utilisée par l’Agglomération pour définir la délégation de service public la liant à la SAUR (n°50 du magazine de Nîmes Métropole).


Association “eau bien commun Gard”, à but non lucratif, régie par la loi du 1er juillet 1901 Siège : 10 rue Sainte Perpétue – 30000 Nîmes
Email : eaubiencommungard@collectif-citoyen.fr
Site web : http://eaubiencommungard.collectif-citoyen.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/EauBienCommunGard