Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Pour symboliser les 10.000 morts par jour de la Covid, depuis la demande de levée des brevets par l’Afrique du Sud et l’Inde, chacun pourra apporter une bougie, ce mardi 30 novembre à 18h30 devant la préfecture de l’Hérault à Montpellier.

Une mobilisation pour la levée des brevets sur les vaccins, et des traitements, c’est une initiative qui s’inscrit dans le cadre de la journée internationale sur ce sujet. « La vie plutôt que les profits ! Levez les brevets sur les vaccins, tests et traitements anti-Covid, maintenant ! » Les brevets limitent la production pendant 20 ans à ceux qui ont les droits de propriété intellectuelle.

Répondre à l’urgence sanitaire

En laissant courir la pandémie de Covid 19, les risques d’apparition de variants plus dangereux augmentent. La levée des brevets, les transferts de technologie ouvriraient la possibilité de monter rapidement des chaines de production dans de nombreux pays et permettraient de répondre à l’urgence sanitaire, selon Attac France.

Ce 30 novembre 2021 se réunit l’Assemblée générale de l’Organisation Mondiale du Commerce à Genève. Depuis le 2 octobre 2020, la demande de l’Inde et de l’Afrique du Sud, soutenue par plus de 50 pays, de lever les brevets et les droits de propriété intellectuelle sur les vaccins, traitements, et tests anticovid est rejetée par les représentants de l’Union européenne, dont la France.

Dans l’Hérault, les premiers signataires sont les suivants : Ensemble ! 34, UCL, EELV Montpellier, LDH Montpellier, NPA 34, La Carmagnole, FSU 34, Solidaires 34, ATTAC Montpellier, PG 34 et HED.

Rassemblements prévus :

  • Toulouse 17h30 Préfecture St Etienne
  • Millau 18h devant la sous-préfecture, avenue de la République
  • Montpellier à 18h30 devant la préfecture de l’Hérault

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram