© Illustration
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

La dernière réunion a eu lieu le 1er juillet dernier, réunissant 48 membres dont les  Maires du bassin de Thau et des représentants des forces de sécurité du territoire.

La cellule de veille a été élargie aux 14 communes du territoire. Celle-ci s’est réunie sous la houlette de François Commeinhes, Président du Conseil intercommunal de Sécurité et de Prévention (CISP), de Mme Darmon, Sous-préfète de l’Hérault et de M. Sabater Bono, Procureur adjoint de la République près du tribunal de Montpellier.

Lors de cette réunion, les participants ont pu  évoquer certaines problématiques identifiées par les Maires et ont initié ensemble une stratégie pour coordonner les actions et apporter des solutions concrètes et partenariales.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Sète : Végétalisation participative, demandez le guide !

Végétalisation participative : un guide pour accompagner les habitants. Ça se passe à Sète. Débroussailler, nettoyer, planter, ce ne sont pas les seules missions du service Jardins et paysage de...

Variant Omicron : 13 cas suspects en France

13 cas suspects de contamination au variant Omicron de la COVID-19 ont été détectés en France. Selon Gabriel Attal en conférence de presse ce mercredi : « il y a actuellement...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS
Liza Papel & Camen Bruère #LPCB
ANNONCES LÉGALES