© Illustration

Le service hygiène de la Ville de Nîmes a décidé de programmer deux actions de dératisation spécifiques, en plus des campagnes régulières.

Un traitement sera prochainement réalisé dans deux cadereaux qui traversent le centre-ville en souterrain : celui sous le boulevard Victor Hugo et celui entre Ville Active et la route d’Alès. Il sera réalisé, en coordination avec Nîmes Métropole, en période non pluvieuse (15 jours minimum). En parallèle, une action de dératisation sera effectuée au pied des arbres du centre-ville, où des galeries ont été détectées, pour déposer en profondeur des produits de type anticoagulants.

Une présence accrue, qui ne serait pas forcément synonyme de prolifération selon les services de la Ville.

Partager l'article :