Muriel Ressiguier (© JPV)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

L’incompréhension et la colère montent chez les agents des écoles à Montpellier.

Encensés  pour leur implication auprès des enfants depuis le début de la crise sanitaire, ils ont aujourd’hui  des rapports de plus en plus tendus avec la mairie de Montpellier et se sentent méprisés.

Le personnel d’entretien, les ATSEM et les responsables d’animation notamment déplorent la  mise en œuvre de l’application de la loi de transformation de la fonction publique au pas de  course, sans concertation et sans tenir compte de la pénibilité du travail de certains de ces  agents, notamment des ATSEM.

En grève mardi 22 juin, les agents se sont rassemblés sur le parvis de l’hôtel de ville, espérant  faire entendre leurs revendications et pouvoir enfin dialoguer avec la mairie.

L’inquiétude de voir leurs conditions de travail se dégrader davantage encore et de ne plus  pouvoir assumer correctement leurs missions avec un temps de pause réduit et une amplitude  horaire allongée doit être entendue.

Face à la surdité de la mairie, le ton est monté et la barrière anti-émeute qui avait été  positionnée devant les portes de l’hôtel de ville a été sortie de ses rails. Ni les agents de  sécurité ni les grévistes n’ont été blessés. La barrière a été remise sur ses rails.

Si l’utilisation d’une barrière anti-émeute était déjà une étrange invitation au dialogue,  l’annonce faite par la ville de porter plainte contre les grévistes qui ont poussé cette barrière  est stupéfiante et incompréhensible.

J’appelle le Maire de Montpellier à cesser le bras de fer avec les agents des écoles. La plainte  doit être retirée et une réelle concertation dans le respect de chacun doit s’ouvrir rapidement.  Il en va de l’intérêt des agents des écoles, de la mairie mais aussi des enfants et de leurs  parents.

Muriel Ressiguier,
Députée de la 2ème circonscription de l’Hérault.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Nîmes : Deux courses Camarguaises, les 19 et 26 août, aux Arènes

La société SCP France et la Ville de Nîmes organisent deux courses camarguaises dans le cadre des Jeudis de Nîmes, les 19 et 26 août, à 18h30, aux Arènes. Côté...

Béziers Agglomération : Les « Mardis aux Arènes » continuent tout l’été

Après un premier rendez-vous réussi, les « Mardis aux Arènes » continuent tout l’été. Mardi dernier, plus de 600 personnes se sont donné rendez-vous aux Arènes, pour un total de 1800 tickets...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES