Salle Marianne à Castelnau-le-Lez (© AM)

Tribune de Jacques Burguière, conseiller municipal de Castelnau-le-Lez, groupe minoritaire « Ensemble pour Castelnau »


Alors que ce 8 mars 2021, Castelnau a signé la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale, la ville a-t-elle vraiment intégré de bonnes pratiques de l’égalité F/H dans le fonctionnement de son conseil municipal ?

La loi qui impose la parité au sein du conseil, est-elle muette sur les commissions municipales ?

À Castelnau leurs compositions exposent jusqu’à la caricature, les stéréotypes de genre.
Voici le constat :

Y-a-t-il des commissions genrées « masculin » ?

  • Commission Innovation : 1 femme, 6 hommes
  • Commission Appels d’offre : 1 femme, 4 hommes
  • Commission sport : 2 femmes, 5 hommes
  • Commission Finances : 2 femmes, 5 hommes
  • Commission Urbanisme : 2 femmes, 5 hommes

Et des commissions genrées « féminin » ?

  • Commission Culture : 5 femmes, 2 hommes
  • Commission enfance : 5 femmes, 2 hommes
  • Conseillers municipaux siégeant au centre communal d’action sociale : 5 femmes, 2 hommes

Pour que les collectivités soient enfin exemplaires, il convient, au-delà des mots et signatures de chartes, qu’elles passent au crible de l’égalité F/H l’ensemble de leurs pratiques.

Faut-il pour cela créer une commission municipale de plus ?

Partager l'article :