© Les voisins de Leo Malet

Les riverains sont opposés à une résidence de 7 étages et 44 logements qui doit remplacer deux maisons individuelles de la rue Favre de Saint Castor.

Une situation qui ne passe pour les riverains, « en novembre 2020, un permis de construire a été délivré par Maryse FAYE, adjointe  au Maire de Montpellier ». « Un immeuble de 7 étages, c’est une fois de plus du béton dans notre quartier qui en subit déjà beaucoup. »

Pour « Les voisins de Leo Malet », ce choix est « en totale contradiction avec l’engagement de préserver nos arbres, en opposition  avec la charte de l’arbre de la ville de Montpellier, ce permis de construire prévoit l’abattage de 80% des arbres existants ». Il y a pour ces habitants une certaine contradiction, la « ville de Montpellier délivre des bons de végétalisation, nous parle de charte de  l’arbre et s’est engagée à stopper l’urbanisation à la parcelle, mais la réalité est autre… « 

Les riverains donnent rendez-vous aux habitants sur le Marché de Celleneuve, mercredi 10 mars de 9h de 12h pour présenter leurs revendications.

Partager l'article :