Jean Castex en conférence de presse, le 4 février 2021
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Le Premier ministre fait le point sur la situation sanitaire alors que le nombre de contaminations augmente dans une dizaine de départements.

La conférence de presse était organisée ce jeudi 25 février à 18h, en présence d’Olivier Véran, du professeur Alain Fischer, président du conseil d’orientation de la stratégie vaccinale et du professeur Yazdan Yazdanpanah chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital Bichat, directeur d’études à l’INSERM.

Il n’est pas possible « d’envisager des mesures de relâchement ».

En résumé de cette conférence de presse un peu particulier, vingt départements sont placés sous « surveillance renforcée ». Alors que Nice et Dunkerque feront l’objet de confinement dès ce week-end, vingt départements pourront faire l’objet de confinements locaux à partir du week-end du 6 mars, enfin si la situation continuait à se dégrader…

« Nous avons un phénomène de montée, réelle, mais plus lente, ce qui nous permet d’avoir des mesures fortes et territorialisées. Si nous avons des flambées épidémiques constatées, les mesures territoriales ne seraient probablement plus adaptées », a confirmé Olivier Véran.

Pour le moment un confinement généralisé est écarté, le temps de « laisser à la vaccination le temps de produire des effets », selon le Premier ministre. « D’ici fin mars, les deux tiers des plus de 75 ans seront vaccinés et nous ouvrirons début avril aux personnes de plus de 65 ans » En pratique, à « la mi-mai, la totalité des personnes de plus de 50 ans se sera vu proposer une première injection ».

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : Suivez le Conseil de Métropole du 28 juillet, en direct

114 affaires sont à l’ordre du jour du Conseil de Métropole La séance peut être suivie en direct, à partir de 9h30. Vous pouvez retrouver l’ordre du jour du conseil...

Nîmes : La Ville recrute 40 animateurs périscolaires

Pour amorcer la rentrée scolaire de septembre, la Ville recrute une quarantaine d’animateurs pour assurer les temps périscolaires dans les écoles municipales maternelles et primaires. Ces jobs étudiants proposent d’encadrer...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.