Carole Delga en conférence de presse (© AM)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Ce mardi 13 avril, la présidente de Région tenait une conférence de presse à l’occasion de la signature de deux conventions partenariales portant sur le développement du commerce et de l’artisanat local (FOCCAL) d’une part, et sur « l’efficacité énergétique des bâtiments publics » d’autre part.

La conférence se tenait en présence d’Étienne Guyot, préfet de la région Occitanie et préfet de la Haute-Garonne, et d’Olivier Sichel, directeur général délégué de la Caisse des Dépôts et directeur de la Banque des Territoires, Annabelle Viollet, directrice régionale Occitanie de la Banque des Territoires, Sophie Lafenêtre, directrice générale de l’Établissement Public Foncier d’Occitanie, et Thierry Cotelle, président de l’Agence Régionale de l’Énergie et du Climat.

FOCCAL, un outil au service des espaces commerciaux et artisanaux

Alors que selon l’Institut pour la ville et le commerce, la crise sanitaire a entraîné, au niveau national, une baisse de chiffre d’affaires de plus de 30 % en moyenne et une augmentation de la vacance commerciale de l’ordre de 30%, l’État, l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires la Région, la Banque des Territoires, et l’Établissement Public Foncier d’Occitanie ont décidé d’engager une démarche partenariale de long terme au travers d’un outil d’aménagement et de restructuration des espaces commerciaux : FOCCAL (Foncière Occitanie Centralités Commerce et Artisanat Local).

Créée en janvier 2021, FOCCAL est une structure de type foncière régionale au sein de l’Agence Régionale Aménagement Construction (ARAC). Celle-ci a été capitalisée à hauteur d’1M€ (Région/ARAC) pour la phase d’initialisation. Au 3e trimestre 2021, la Région devrait présenter son plan d’affaires global à la Banque des Territoires et à l’Établissement Public Foncier d’Occitanie, dans l’optique d’une entrée de ces deux partenaires au capital de FOCCAL.

Le projet occitan est le plus ambitieux de l’Hexagone

En pratique, le dispositif devrait permettre un accompagnement pour la rénovation des commerces vacants dans les cœurs de villes et de villages. Pour Olivier Sichel, Directeur de la Banque des Territoires, cette structure régionale état plus que nécessaire, « au départ le projet a été pensé à l’échelle national, mais le choix a été fait de lancer des foncières sur des zones territoriales adaptées » avec pour objectif de « s’adapter aux spécificités du territoire ». FOCCAL a aussi pour objectif de décoincer certains marchés et relancer centre-villes et centre-bourgs. Un objectif partagé par Étienne Guyot, préfet de la région Occitanie, « la revitalisation des commerces est un objectif que nous partageons » sous forme « d’une réponse concrète », via une « convergence opérationnelle des collectivités publiques ».

Qu’on se rassure, « les bâtiments seront achetés au juste prix », précise Sophie Lafenêtre Directrice générale de l’Établissement Public Foncier d’Occitanie, en pratique, ce sont « des immeubles souvent dégradés » et l’« on sait qualifier la valeur de ces immeubles », « on peut aller jusqu’à l’expropriation, s’il y a besoin ».

17 territoires concernant 20 communes ont été retenus pour cette première étape de déploiement de FOCCAL, « d’autres intercommunalités ont déjà été identifiées », précise Carole Delga, dans l’ancien Languedoc-Roussillon, il s’agit de Céret (66), Castelnaudary (11), Lodève (34), Pézenas (34), Frontignan (34), Anduze (30), Remoulins (30) et Mende (48).

En pratique, plus de 4000 actifs commerciaux ont ainsi été analysés et une cinquantaine de commerces ont été repérés pour cette phase d’initialisation, représentant un montant d’investissement (acquisition et travaux) de l’ordre de 10M€. Les premières opérations devraient être lancées courant 2021. Le nouvel outil s’inscrit dans le cadre du plan de relance pour l’emploi, doté de 580 M€ et adopté par la Région Occitanie en 2020.

Le partenariat, signé ce mardi, aussi pour objectif d’assurer une bonne intégration de FOCCAL à l’action « 100 foncières » du plan de relance national, et notamment son fonds de restructuration des locaux d’activités, opéré par l’ANCT.

Faciliter la rénovation énergétique des bâtiments

Défi central contre le réchauffement, la rénovation énergétique des bâtiments publics a aussi été l’objet de la signature d’une convention, pour améliorer l’efficacité énergétique du patrimoine immobilier public.

En pratique, le protocole expose les modalités de partenariat entre l’AREC et la Banque des Territoires autour d’un travail commun sur la mise en place d’une démarche pertinente sur la rénovation énergétique des bâtiments publics en Occitanie et le déploiement d’une plateforme de soutien et d’accompagnement aux communes d’Occitanie.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Juvignac : Découvrez « Local Brass Quintet », mercredi 28 juillet

Pour sa soirée événement à Juvignac, le Festival Radio France Occitanie invite à découvrir Local Brass Quintet et son répertoire entre Debussy et Gershwin. Le rendez-vous est donné dans les...

Nîmes : La Ville lance sa première collection de podcasts

Une première collection de podcasts à écouter gratuitement, sur les grandes plateformes de streaming. Ces podcasts ont pour objectif de mettre en valeur les initiatives et les acteurs locaux. Au...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.