Conseil de Métropole (© AM)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Régis Cayrol, brillant magistrat, profondément attaché à la ville de Montpellier a été nommé au collège de Déontologie de la Ville et de la Métropole.

Le collège commencera, dans les semaines à venir, ces nombreux chantiers « en faveur de la transparence et de l’exemplarité publique ».

Magistrat honoraire au Parquet général de Nîmes depuis 2020, Régis Cayrol a bâti une carrière juridique de tout premier plan. Initialement, commissaire de police puis commissaire principal pendant 15 ans, spécialisé en section économique et financière, le grand juriste a exercé au sein des SRPJ de Clermont-Ferrand, Ajaccio et Bordeaux. En 1990, il choisit de devenir magistrat et sera juge d’instruction pendant 18 ans, avant de devenir président des cours d’assises du ressort de la cour d’appel de Montpellier de 2009 à 2019.

Un collège de « Déontologie », pour quoi faire ?

Conséquence de la loi « Déontologie » et de la loi « Sapin II », et du décret n° 2017-519 en date du 10 avril 2017 l’installation au sein de l’ensemble des collectivités territoriales d’un « référent déontologie » est obligatoire.

En pratique, ce collège pourra être saisi par chaque agent ou élu qui souhaiterait disposer d’un avis sur sa situation, notamment en matière de conflits d’intérêts, pour toute demande de conseil ou d’analyse sur des questions liées à leur activité professionnelle hors des collectivités, mais aussi pour favoriser la connaissance et le respect des impératifs déontologiques des agents et des élus dans l’exercice de leurs fonctions.

Le collège pourra aussi conduire en interne aux deux collectivités des actions de sensibilisation, de sécurisation et d’amélioration de la transparence de la vie publique, par exemple l’élaboration d’un plan de prévention de la corruption.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : Gabriel Attal en visite dans l’Hérault pour défendre la politique du gouvernement

L’Hérault est sévèrement touché par la reprise épidémique (quatrième de France), avec un taux d’incidence de 525 cas pour 100 000 habitants. Alors que la France vient de franchir le...

Cinéma en plein-air : Un mois d’août à Saint-Quentin-la-Poterie

Cet été, les Toiles du Sud et l’Office Culturel proposent quatre projections de films à découvrir en plein air. Le rendez-vous est fixé au Parc Chabrier, près de la place...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES