Point sur les travaux de la future voie verte entre Lunel et Marsillargues, avec Loïc Fataccioli, Vice-président de la CCPL, Pierre Soujol, Président de la CCPL et Geoffrey Sommer, Adjoint de Marsillargues (© AM)

[VIDÉO] « Ce chantier s’inscrit dans une politique générale de déplacements doux sur le territoire » explique, comme pour en synthétiser l’importance, Pierre Soujol, Président de la Communauté de Communes du Pays de Lunel (CCPL).

Après avoir présenté, en fin de semaine dernière, le futur aménagement de l’avenue du Général de Gaulle, dont les travaux devraient débuter en mars, pour une livraison en juin, c’est autour du tronçon de voie verte reliant Lunel à Marsillargues, d’être mis en avant.

Projet commun (1 083 510 €) porté par la CCPL (22 654 €), l’ADEME (24 900 €), le Département de l’Hérault (304 051 €), la Région Occitanie (100 051 €) et le fonds de mobilité active DSIL (431 111 €), le tronçon de voie verte devrait relier Marsillargues à Lunel, d’ici la fin d’année 2021.

Point sur les travaux de la future voie verte, en compagnie de Pierre Soujol, Président de la CCPL, Loïc Fataccioli, Vice-président en charge des transports et de l’écomobilité et Geoffrey Sommer, Adjoint, délégué à la sécurité et la communication de Marsillargues

Le futur tronçon de voie verte de Lunel à Marsillargues, cheminera sur l’ancienne voie de chemin de fer et se terminera au niveau du pont métallique enjambant le Vidourle, à Marsillargues.

En pratique, après une première phase de travaux commencés en décembre 2020, consistant principalement en un débroussaillage des espaces, les travaux sur les ouvrages d’art (pose d’un tablier) ont commencé sur les ponts, avenue Roger Salengro (puis des Ortolans) à Marsillargues et se poursuivront pendant tout le premier trimestre. À l’automne, les travaux devraient être complétés par de nombreuses plantations. L’ensemble des travaux devrait se terminer en décembre 2021.

Au total, c’est 3,7 km qui seront exclusivement réservés aux vélos, rollers, trottinettes, piétons et personnes à mobilité réduite. Du côté de la voie verte entre Lunel et la Grande-Motte, celle-ci devrait se terminer dans le courant de l’année 2021. L’aménagement est réalisé par le Département de l’Hérault.

Partager l'article :