Montpellier-web-commercants
Jean Castex 10 décembre 2020
Jean Castex, conférence de presse le 10 décembre 2020
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Une position de prudence sur le plateau de la pandémie en France. Jean Castex, Premier ministre annonce un confinement moins souple que prévu, pour le 15 décembre prochain.

« Nous ne serons pas au 15 décembre à l’objectif des 5000 cas par jour, » le chef du gouvernement ce jeudi lors de sa conférence de presse a fait le point pour les semaines à venir. De fait : « Les règles seront plus strictes que ce que nous avions envisagé. » Surprise : la Culture reste la variable d’ajustement de cette crise sanitaire. En revanche chanter dans un lieu de culte reste possible.

Autorisation des déplacements sur toute la France

15 décembre 2020, l’attestation dérogatoire ne sera plus nécessaire pour pouvoir se déplacer sur le territoire français. Aussi, les déplacements entre régions seront de nouveau possibles.

20h00 Couvre-feu

Couvre-feu : dès 20 heures et jusqu’à 6 heures du matin à partir du 15 décembre prochain en métropole. Jean Castex a annoncé la mise en place de ce nouveau couvre-feu. Un couvre-feu qui sera « strictement contrôlé, avec des possibilités de dérogation limitées. » Les exceptions sont les suivantes : professionnelles, familiales pour raison impérieuse, des raisons médicales. Exceptions aussi pour les personnes en situation de handicap et leur accompagnant, et les besoins des animaux de compagnie.

Noël : déplacements autorisés

Noël : ce couvre-feu ne sera pas appliqué ce soir-là. Le Premier ministre a précisé que les déplacements seraient autorisés le soir du 24 décembre. « Nous autoriserons les déplacements pour la soirée du 24 décembre […] pas plus de six adultes à la fois », a déclaré Jean Castex. Attitude responsable suggérée, il est recommandé pour tous de ne pas « utiliser les tests comme un totem d’immunité » avant les fêtes. « C’est dangereux pour vous, pour vos proches », a-t-il précisé.

Un 31 décembre sous couvre-feu en France

Pas de dérogation possible pour le soir du Nouvel An, annonce également le Premier ministre. Le couvre-feu s’appliquera aussi. Pour le chef du gouvernement il est essentiel de « respecter la règle du couvre-feu, rester chez soi, le 31 décembre. » Il a ajouté que : « La meilleure manière de célébrer 2021, c’est de faire attention. » Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur a précisé : « Plus de 100.000 policiers, et gendarmes seront mobilisés la nuit du 31 décembre. »

Culte, rien ne change

Avec des responsables religieux très actifs, les jauges de fréquentation pour les lieux de culte « ne seront pas revues à la hausse » à partir du 15 décembre, explique Jean Castex. Rappel : depuis le 3 décembre, les cérémonies dans les lieux de culte peuvent rassembler plus de 30 personnes. En revanche, de nouvelles règles ont été fixées : deux sièges doivent rester libres entre chaque personne ou entre chaque groupe de famille. De plus une rangée sur deux doit rester inoccupée dans les églises, mosquées, temples et synagogues.

Culture : Les établissements seront fermés jusqu’au 7 janvier 2021

Culture, les établissements comme les cinémas, les musées, et les théâtres ne rouvriront pas, et resteront fermés pour l’heure jusqu’au 7 janvier 2021. Éviter une logique qui stimule : « les flux, les concentrations, les brassages de public, » mêmes règles pour « l’accueil du public dans les enceintes sportives, dans les cirques, les parcs zoologiques ou encore les salles de jeux et les casinos. »

Sinon, pas d’isolement obligatoire pour les personnes malades, pour semble-t-il des questions législatives, le choix est fait d’un « accompagnement renforcé des personnes malades », a affirmé le Premier ministre durant cette conférence de presse.

[VIDEO] Point sur la situation sanitaire et les mesures destinées à lutter contre la #COVID19

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Luc Egoumenides, Julie Frêche, Bertrand Trevalinet, Laurent Nison (Photo ©JP Vallespir)

[VIDEO] Montpellier : Les 10 bus, les plus attentifs du réseau TaM

Ils sont dix. Ce sont des bus du réseau TaM. Et ils vont faire partie d’une expérimentation, avec un système de sécurité et d’aide à la conduite qui les transformera...

[VIDÉO] Montpellier maintient la pression contre la loi Sécurité globale

[VIDÉO] De façon inhabituelle, le point de départ de cette manifestation avait été donné au cœur du quartier populaire de la Paillade à Montpellier. Mais quelque soit le point de...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS