Montpellier : Des conditions non-adaptées à la crise sanitaire au lycée Pierre Mendes France

Lycée sur son bureau (CR)

Une motion revendicative de la communauté éducative, démontre que le lycée Pierre Mendes France de Montpellier n’est pas en condition d’assurer des cours dans les mesures de sécurités sanitaires imposées. 

VOIR AUSSI : Lunel : Appel à projets pour le Contrat de Ville

Depuis ce lundi 2 novembre 2020, les enseignants et personnels du lycée se voient assurer des cours dans des conditions qui ne respectent pas les nouvelles exigences du protocole sanitaire renforcé.

Le manque de matériel sanitaire dans les salles de classe et les toilettes (savons, gels, essuie-mains) est la première constatation. Il y aurait également un non-nettoyage quotidien des locaux et des classes aux effectifs trop nombreux dans des salles inadaptées.

Les gestes barrières sont très difficiles à appliquer puisque le port du masque n’est pas respecté et les cantines demeurent surchargées. De même, le manque de personnel d’encadrement et d’entretien pour assurer le respect de ces règles pose problème.

Mise en place collective de solutions sanitaires adaptées

Face à cette situation dangereuse, les personnels mobilisés de l’établissement ont sollicité la direction lundi 2 novembre 2020 après l’hommage à leur collègue, la banalisation de 2 journées pour réfléchir à la mise en place collective de solutions sanitaires adaptées.

Ils espèrent une réduction du nombre d’élèves par classe, la mise en place de cours en distanciel alterné, des moyens humains et matériels supplémentaires pour assurer le protocole sanitaire, une distribution de masques pour les enseignants, ainsi qu’une information claire de la part de la Direction pour les membres du personnel en situation de vulnérabilité et sur le nombre de cas positifs dans l’établissement.