[Communiqué de presse] « Macron trahit les Français et a sacrifié nos pêcheurs » France Jamet

France Jamet au Parlement européen

À l’issue de la négociation du Cadre Financier pluriannuel 2021-2027, Emmanuel Macron a plié devant Mme Merkel et n’a pas hésité à sacrifier notre avenir et notre indépendance : impôts européens, abandon de notre agriculture, engagement financier colossal du pays… et baisse de 5% des moyens alloués au Feamp (Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche).

C’est non seulement une véritable trahison vis-à-vis des Français, mais aussi vis-à-vis de l’ensemble de la filière « Pêche » à la veille d’une crise économique, sanitaire et sociale aux conséquences dramatiques.

La crise du Covid a pourtant mis en exergue les dangers de la délocalisation, des Accords de Libre-Échange et de la perte globale de notre souveraineté notamment alimentaire.

Nos pêcheurs ont donc encore servi de variable d’ajustement dans le cadre d’un pseudo plan de « relance » dont nous n’avons pas fini de payer les effets désastreux.

Décidément, pour Emmanuel Macron et l’UE il vaut mieux être passeurs en Méditerranée que pêcheurs.

Les Français sont de plus en plus nombreux à penser avec Marine Le Pen, qui le préconise depuis toujours : la solution, c’est la Nation!

24 juillet 2020. France Jamet,
Député français du groupe ID au Parlement européen
1ère vice-présidente du groupe RN au Conseil régional d’Occitanie