[VIDÉO] Hérault: Dernier conseil départemental, pour le nouveau maire de Montpellier, Michaël Delafosse

Kléber Mesquida et Michaël Delafosse (CR Charles Dos Santos)

[VIDÉO]  Moins de 72 heures après son éclatante victoire à l’issue des Municipales à Montpellier, Michaël Delafosse, 43 ans, siégeait pour la dernière fois, ce 1er juillet 2020 dans l’hémicycle du Conseil Départemental de l’Hérault, sous la présidence de l’indéboulonnable Kléber Mesquida. 

VOIR AUSSI : Montpellier : Michaël Delafosse est élu maire

« Je salue Michaël Delafosse, très brillamment élu comme nouveau Maire de Montpellier ». Après avoir passé en revue plusieurs sujets importants de l’actualité locale récente, Kléber Mesquida en vient, sourire aux lèvres, à la récente victoire de son jeune ami du Parti Socialiste comme nouvel édile de la ville chef-lieu du territoire.

« Michaël est porteur d’un projet dynamique pour la ville centre de notre beau département. Il a fait durant des mois, une campagne digne, sérieuse, avec une hauteur de vue constante. Il l’a dit souvent, mais c’est vrai. Il a tout subi. Il a tout encaissé. Certains coups étaient odieux. Mais comme je lui ai dit ce matin dans mon bureau. Les coups pris, encaissés, ne peuvent que renforcer sa carapace. Je le félicite chaleureusement pour son élection ». Les mots sont de Kléber Mesquida.

Impeccable dans son costume, visage impassible, Michaël Delafosse doit malgré tout, intérieurement, savourer l’instant. C’est maintenant à son tour de prendre la parole. Il se lance dans un discours, certes préparé, mais concis et sincère : « C’est effectivement la dernière fois que je siège en ma qualité d’élu au Département. François Lanot me remplacera ici, à l’avenir. Cela a été pour moi un réel honneur de siéger ici, dans cette institution qui est à la fois, historiquement la plus ancienne, mais incontestablement la plus moderne ». Assis à l’estrade, à son siège de Président, Kléber Mesquida apprécie le renvoi d’ascenseur.

Le nouvel homme fort de Montpellier poursuit, posé : « comme je l’ai dit durant la campagne, à chacun de vous, comme à la presse et aussi à tous nos concitoyens, je le redis ce matin : entre les différentes collectivités, nous collaborerons en transparence avec le Département, comme avec la Région Occitanie, que préside Carole Delga. Les Montpelliérains m’ont donné un mandat clair. Il faut agir dans la clarté, et je le répète ici. Vous trouverez avec moi, cher Kléber Mesquida, un partenaire constructif, ouvert au dialogue, sérieux et soucieux surtout de travailler dans l’intérêt général de tous. » Fermer le ban. Fraîchement élu par ses concitoyens, Michaël Delafosse devrait, être élu ce samedi 4 juillet par le nouveau Conseil Municipal. Pour lui dans ses nouvelles fonctions, comme ce matin au Conseil Départemental, les chantiers à mener ne manqueront pas !

Pour le reste, durant les trois heures de débats, pas moins de 7 rapports et pléthore de budgets annexes ont été adoptés. Après un bref débat sur les Mineurs Non Accompagnés (MNA), le vote du budget principal et les budgets annexes du compte de gestion a retenu l’attention des élus sur tous les bancs comme parmi la presse. Un budget majeur pour l’institution héraultaise, géré par le Vice-président aux Finances de l’Hérault. Un certain Michaël Delafosse, qui aura maintenant à gérer deux autres budgets, ceux de la Ville de Montpellier et de la métropole, regroupant pas moins de 31 communes.