Jean-Luc, conseiller municipal « Puissance Sète-Le rassemblement »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Par courrier, le conseiller municipal de Sète, s’insurge « d’un marché passé avec la société de sécurité et de gardiennage Altéa, sise au 85 de la Grand rue Mario Roustand à Sète ».

VOIR AUSSI : Sète : le poète Salah Stétié est décédé

Pour le conseiller municipal, bien que « ce marché n’a pas à être traité, car la loi [l’]y autorise, en commission d’appel d’offres. Certes, c’est un fait. Cependant, rien non plus ne l’interdit. Si [François Commeinhes l’avait] jugé bon, il aurait pu en être ainsi et la transparence en eût été plus grande ».

Échange de bons procédés ?

La conduite de l’affaire par le premier magistrat de Sète (au moins jusqu’au 28 juin prochain), n’engage pas à la confiance aveugle pour Jean-Luc Bou, « on peut légitimement s’interroger quand on connait le responsable de cette société : Monsieur David Cohen-Aknine dont les liens directs avec Monsieur José Cohen-Aknine nous interpellent. […] En effet, rappelons que Monsieur José Cohen-Aknine est la personne investie par le parti présidentiel : « La République En Marche » pour les élections municipales ». Un parti qui soutient le maire, candidat à sa réélection en juin prochain.

Pour Jean-Luc Bou, ce marché est presque le symptôme d’un « système » Commeinhes, « après les différents rapports de la Chambre Régionale des comptes qui épinglent à plusieurs reprises les conditions des attributions des marchés de la ville : paillotes, HLM… ; nous déplorons une nouvelle fois ce manque total de clarté et de transparence, mais aussi cette proximité. Proximité qui ne peut qu’interpeller les citoyens ».

 

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
À LA UNE

Montpellier : « On veut le retrait pur et simple de la Charte de la Laïcité »

Ils n’étaient que deux à représenter « La Libre Pensée », vendredi 26 février sur le vaste parvis de l’hôtel de ville. Mais ces deux militants associatifs montpelliérains débordent d’arguments contre le...

Montpellier Danger Loi Sécurité Globale 27 fev 2021 ©JPV

[VIDEO] Danger Loi Sécurité Globale, Sophie Mazas : « nous devons absolument soutenir notre démocratie »

Le Collectif Danger Loi Sécurité Globale Montpellier avait organisé une conférence de presse animée sur le parvis de l’opéra Comédie, ce samedi 27 février, pour rappeler toute l’ambiguïté, l’illégitimité et...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LEGALES