Où sont les étoiles ? FNE LR a peut être la réponse…

#oùsontlesétoiles (CR FNE Languedoc-Roussillon)

Où sont les étoiles ?  En ce jour de nouvelle lune, France Nature Environnement Languedoc-Roussillon invite à une nouvelle action de sensibilisation.

VOIR AUSSI : Montpellier : Vers un test de détection spécifique, sensible et innovant pour le Covid-19 ?

Pour l’association, depuis quelques décennies face à l’augmentation de l’éclairage nocturne, les lumières prolongent la journée et font peu à peu disparaître la nuit. Une évolution qui ne serait pas sans risque pour FNE LR, « la lumière règle notre rythme circadien et influence la sécrétion de certaines hormones. Une désynchronisation hormonale peut être notamment un facteur de stress, d’obésité, de cancer. » « Cette disparition de l’obscurité est un des facteurs de la destruction de la biodiversité qu’il serait facile de réduire avec un peu de volonté. »

Si la réglementation existe, elle est peu appliquée.

En 2013, un arrêté ministériel est venu réglementer l’éclairage des commerces et des bureaux allumés la nuit. Ainsi, depuis 7 ans il est interdit d’éclairer une vitrine de magasin après 1h du matin. Une réglementation qui a été renforcée et étendue à de nouveaux éclairages, fin 2018 la réglementation.

Bien que la réglementation soit stricte, l’association déplore que les contrôles demeurent inexistants et que de nombreux élus ne sont même pas au courant de son existence.

FNE Languedoc-Roussillon a lancé depuis le début de la semaine une action de sensibilisation à la pollution lumineuse avec un point d’orgue : la nuit du 23 avril 2020 pour la nouvelle lune.

À l’occasion de la nouvelle lune, ce jeudi 23 avril, et en cette période de confinement, l’association invite les citoyens à faire remonter leurs observations depuis leur fenêtre, après 23h, sur les réseaux sociaux avec le #oùsontlesétoiles.

Lancé en décembre 2019 à Montpellier par France Nature Environnement Languedoc-Roussillon, le groupe « Les Ambassadeurs de la Nuit » s’est déjà réuni le 29 février dernier à 1h du matin au centre-ville de Montpellier pour photographier pas moins de 350 commerces éclairés la nuit.