Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la mairie de Paris explique sur LCI : « ce que nous étudions avec le préfet de police, c’est d’interdire le jogging entre 10h et 19h« . Jour 22, d’une situation inédite d’urgence, face à un fléau qui frappe toute la planète : Covid-19, apparu au mois de décembre 2019 en Chine.

VOIR : Évolution des cas de Covid-19 en temps réel dans le monde

Suivez ce mémo aujourd’hui [07-04-2020 : Mis à jour tout au long de la journée _]

Stop au Jogging à Paris

Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la mairie de Paris explique sur LCI: « ce que nous étudions avec le préfet de police, c’est d’interdire le jogging entre 10h et 19h« . « Le confinement a un objectif : éviter que les gens se croisent, se croisent trop. Et donc prennent un risque de contamination. Il y a dans certains endroits de Paris trop de joggers en même temps, mêlés à la population qui va faire ses courses, ou se promène quelques instants. On essaie donc de doser le respect des mesures de confinement, » précise le premier adjoint d’Anne Hidalgo.

Décision prise d’interdiction du Jogging

11H00 : Mairie de Paris, « à compter du 8 avril 2020, les sorties pour des activités sportives individuelles ne seront plus autorisées entre 10h et 19h sur l’ensemble du territoire de Paris. Elles restent donc autorisées de 19h à 10h, au moment où l’affluence dans les rues est la plus faible« , annonce-t-on dans un communiqué transmis ce mardi.

Paris : dépistage des personnels soignants

Première vague de tests mis en place par la mairie de Paris, à l’attention des personnels soignants et des EHPAD de la ville. Parallèlement, la mise en place d’une distribution de gel hydroalcoolique aux arrêts de bus et aux entrées de métro est à l’étude. Pour la maire de Paris : « le port du masque peut sauver des vies. Nous partageons les initiatives pour pouvoir sortir avec une protection sur le visage. Il faut qu’on apprenne durablement à vivre avec ces gestes et les gestes barrières.« 

Guadeloupe, anticipation du week-end pascal

En Guadeloupe, Le préfet indique avoir pris un arrêté qui restreint la liberté de circuler, d’aller et venir, et de commerce sur l’ensemble de l’archipel, pour ce week-end pascal, du samedi 11 avril à 14h00, jusqu’au mardi 14 avril à 7h00.

Région Ile-de-France 300.000 masques

Quelque 300.000 masques de protection vont être distribués aux soignants, entreprises et associations humanitaires de la Seine-Saint-Denis. Ici plus qu’ailleurs la population précaire est touchée par une surmortalité face au coronavirus, a précisé ce mardi la région Ile-de-France. Dans un communiqué la présidente de Région, Valérie Pécresse a indiqué, qu’a été adopté : « un plan d’équipement renforcé à destination de la Seine-Saint-Denis […] face à la situation de pénurie, et dans un souci de ne pas laisser les fractures s’aggraver […] 720.000 masques y sont distribués et 4.000 ordinateurs et tablettes fournis aux lycéens décrocheurs. »