Le département de l’Hérault continue d’assurer le service public, malgré la crise sanitaire

C’était une évidence pour le Président du département de l’Hérault, Kléber Mesquida, « j’ai souhaité que les services départementaux puissent assurer un service public continu ».

VOIR AUSSI : À Frontignan la Peyrade, les services de la Ville accueillent les enfants du personnel de santé

Et « plus particulièrement à destination des plus démunis », malgré la fermeture des locaux du Département, les agents restent mobilisés, soit en télétravail, soit en présentiel, pour assurer la continuité des services.

En pratique, les services sont fermés à l’accueil du public ainsi que les domaines départementaux.

Les missions suivantes restent toujours assurées, malgré la crise sanitaire :

VOIR AUSSI : Le Département de l’Hérault ouvre 29 collèges pour accueillir les enfants des personnels soignants

  • Les versements des prestations de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), de la compensation du handicap (PCH), du revenu de solidarité active (RSA). Les demandes reçues au Département continuent à être instruites.
  • L’instruction et le versement des aides d’urgences aux personnes les plus démunies sont maintenus.
  • Le Département est en lien avec l’ensemble des prestataires du service de soins à domicile pour les aider à mettre en place la continuité des visites et soins à domicile des personnes âgées et handicapées.
  • Au niveau de la Protection Maternelle et Infantile (PMI), les agents du Département assurent le suivi urgent des femmes enceintes et des nourrissons.
  • Le Foyer de l’enfance a pris toutes les mesures de confinement des enfants qui lui sont confiés et les accueils d’urgence sont assurés.
  • 29 collèges ont été mis à disposition pour accueillir les enfants des médecins et des aides-soignants.
  • La Direction des routes a mis en place des équipes d’astreinte pour assurer la continuité du trafic sur le réseau routier en cas d’accident ou de dégradation à la voirie. Néanmoins, tous les chantiers routiers sont arrêtés.
  • Les services financiers assurent la continuité du paiement des factures aux entreprises et aux prestataires du Conseil départemental.
  • Le laboratoire départemental poursuit les missions d’hygiène publique les plus urgentes, dont la qualité alimentaire des établissements publics et le suivi vétérinaire.
  • La surveillance des ouvrages hydrauliques – des barrages et des lacs – est aussi maintenue.
  • Les services informatiques sont mobilisés pour assurer le fonctionnement des systèmes informatiques et les dispositifs de télétravail de la majorité des agents.