[VIDEO & ITW] De la dénonciation de trois listes écologistes pour une « simple » guerre d’égos, au soutien de Coralie Mantion, explications de José Bové, présent ce vendredi 28 février 2020 à Montpellier.

José Bové, c’est le symbole d’un homme et d’un mouvement qui avaient d’une certaine façon, raison avant tout le monde. Mais aujourd’hui sur l’autel des tractations politiques et du greenwashing, les écologistes se font dépecer un trésor : la clairvoyance. Pour l’ancien député européen, il faut : « d’abord réunir sa famille et ensuite élargir. »

Le gauchisme, une maladie infantile des écologistes ?

Interview avec José Bové, venu certes pour accompagner une action anti-écran de publicités à l’image de Grenoble, première ville d’Europe sans panneaux publicitaires, mais quid de sa famille politique et des « guerres d’égos » ? Un soutien affirmé à Coralie Mantion ? Un point sur la récupération de la clairvoyance des écologistes ? Urgence climatique déclarée à Montpellier, quelles seront les mesures de Coralie Mantion ? Quid du « gauchisme, une maladie infantile des écologistes » ?

[ITW] José Bové, ancien député européen (groupe LesVerts / ALE) et Coralie Mantion candidate EELV aux municipales à Montpellier : 

À l’occasion de cette visite de soutien, une action a été menée pour illustrer l’opposition aux panneaux publicitaires vidéo. Comme le maire écologiste de Grenoble, Éric Piolle qui décide en novembre 2014,  de ne pas renouveler le contrat qui lie la ville à l’afficheur JCDecaux, Coralie Mantion maire : pourrait faire de même. La candidate souligne selon elle, l’incohérence entre la déclaration d’urgence climatique du maire sortant à Montpellier, et « son inaction durant son mandat. »

« Votez pour l’original »

José Bové a aussi tenu à éclaircir sa position d’aujourd’hui par rapport à Clothilde Ollier : « c’était dans le cadre d’une primaire, donc c’était normal que je soutienne la candidate proposée par EELV. Cette candidate est sortie. Bon ! tant pis, c’est fini. Maintenant il y a une liste qui est EELV, avec l’ensemble des partenaires des mouvements écologistes, les choses sont claires, le tribunal a tranché de manière définitive, et donc là c’est quelque chose de positif. Fin de cette première séquence […] On sait qu’à Montpellier, comme dans beaucoup de villes la question de l’écologie est la question centrale qui est posée par les citoyens par rapport à leur avenir […] Les électeurs ne savent pas parfois comment s’y retrouver. Je leur dis, votez pour l’original. Là au moins, vous êtes sûr que les pratiques et les discours écologiques seront en cohérence. »

[VIDEO] Séquence sur l’action contre les panneaux publicitaires vidéo et explications de José Bové sur son soutien à Coralie Mantion, sur la crise traversée par les écologistes montpelliérains et sur l’écologie dans la ville :

Montpellier. La place de la Comédie a donc vu un José Bové aux côtés des militantes et des militants d’Europe Écologie Les Verts et de l’Alliance des Écologistes, pour apporter son plein soutien à la candidature de Coralie Mantion pour les municipales des 15 et 22 mars prochains.