Montpellier : « Nous Extinction Rebellion Montpellier sommes solidaires de tous les exilés »

"Nous Extinction Rebellion Montpellier sommes solidaires de tous les exilés"

Extinction Rebellion (XR) Montpellier a participé, à sa façon, au cortège organisé mercredi 18 décembre 2019, pour la Journée internationale des Migrants.

Il s’agit là, d’un mouvement mondial de désobéissance civile, luttant contre l’effondrement écologique et le réchauffement climatique, lancé en octobre 2018 au Royaume-Uni. Dans une ère où le dérèglement climatique entraîne des conséquences sur les territoires (sécheresse, catastrophes naturelles, etc.) et impacte la destruction d’habitations, les populations de certains pays se voient fuient la famine et le manque d’eau potable, en prenant le chemin de l’exil. Ces déplacements générés par ces bouleversements climatiques cumulent d’autres problématiques : conflits, guerre, déforestation, destruction des terres agricoles, pollutions. De quoi impacter les populations les plus faibles et démunies. Les membres du mouvement XR de Montpellier ont décidé d’agir, de faire entendre leurs voix, à l’occasion de la Journée internationale des Migrants.

Extinction Rébellion Montpellier se révolte pour les migrants et l’environnement 

Ce 18 décembre, les XR Montpellier ont participé à la manifestation avec le Die In sur la place de la comédie. Les « rebelles » portaient des affiches aux slogans plus que révélateurs de la situation climatique actuelle et de son impact sur les migrants : « Bientôt sous l’eau ! Miami, Shanghaï, Abidjan, Tokyo, Alexandrie, Amsterdam, Lagos, île Ouvéa, Hô Chi Minh-ville, le Bangladesh », « Les catastrophes climatiques déplacent plus de 20 millions de personnes par an (60 000 par jour) », « Demain tous migrant.e.s : 1 milliard de personnes devront fuir les conséquences des dérèglements climatiques d’ici 2050 »,
« Kiribati », « Acidification des océans ».

À la suite de cela, ils ont été invités à prendre la parole en lisant leur discours sur le texte suivant : 

« Nous Extinction Rebellion Montpellier sommes solidaires de tous les exilés contraints et forcés à quitter leurs familles et leurs terres pour un avenir incertain, poussés par la misère et/ou la tyrannie. Cette question est écologique : le changement climatique (plus 3 degrés d’ici la fin du siècle si rien n’est fait) touche d’abord les populations du Sud. Un milliard de déplacés d’ici à 2050. Celles-ci ont été sciemment appauvries, pillées, tuées par des siècles de colonisation. Et aujourd’hui ce sont les descendants de ces mêmes colons qui produisent très majoritairement les émissions de gaz à effet de serre. Une fois de plus les hommes, les femmes et les enfants seront, si rien n’est fait, jetés sur les routes de l’exil fuyant les typhons, les feux, les submersions de terres (Bangladesh, îles Kiribati) ou la raréfaction des ressources. Nous refusons cette injustice, ce crime contre l’humanité. Alors aujourd’hui un choix radical s’impose à nous : désobéir et détruire ce système mortifère ou devenir à terme toutes et tous migrants. Nous sommes Extinction Rebellion. »

Les XR ont également mené une action de désobéissance civile en stoppant la rotation de la mappemonde sur la place de la Comédie, en soutien aux migrants.