[DIRECT] C’est parti pour la journée de grève contre la réforme des retraites. Celle-ci s’annonce déjà particulièrement suivie dans les services publics.

En ce jeudi 5 décembre 2019, quatre écoles sur dix sont fermées, pour près de 70 % des enseignants grévistes. En parallèle près de deux mille appels à la grève ont été lancés  dans le privé. 20% des vols sont annulés en France et près de 800 stations-services sont à sec ou en rupture partielle, suite aux blocages des dépôts pétroliers par les entreprises du BTP.

» Suivez le fil des événements en direct :

14h – Fin du direct – Encore beaucoup de monde sur la place de la Comédie

13h50 – Interview de Michaël Delafosse, candidat “La Gauche qui nous rassemble !” aux élections municipales de mars 2020, à Montpellier.

13h40 – Interview de Clothilde Ollier, tête de liste du « Rassemblement citoyen pour l’écologie » (EELV) pour les municipales de mars 2020.

13h30 – Interview d’Alenka Doulain, candidate aux municipales, « on est venu en nombre avec #NousSommes… »

Plusieurs milliers d’étudiants, lycéens, accompagnés de Gilets Jaunes se sont lancés dans une nouvelle manifestation en centre-ville. Les forces de l’ordre, les ont, pour le moment bloqué, avant le Polygone.

12h50 : Près de 25.000 manifestants à Montpellier

12h20 – Interview de Gilbert Fouilhé, secrétaire #FO UD34, « on s’attendait à une participation aussi grande »

12h – Au moins 20.000 manifestants dans les rues, selon la Préfecture

11h15 – Interview de Serge Ragazzacci, secrétaire départemental de la #CGT UD34, « il souffle un air de 95 »

10h50 – Immense cortège de plusieurs milliers de personnes contre le projet de réforme des retraites.

Des centaines d’avocats et personnels de justice ont rejoint le cortège.

10h30 – Du monde, au Peyrou

10h25 – Interview de René Revol, maire de Grabels (La France insoumise), « est-ce qu’on va dans une société du chacun pour soi, ou est-ce qu’on va dans une société où on est tous ensemble »

10h – Début de la mobilisation à Montpellier

Des étudiants grévistes ont été agressé, ce matin, par des militants opposés aux mobilisations.

8h15 – Point sur les manifestations dans l’Hérault

Des rassemblements seront organisés dans tout le Département, à partir de 10h30, à Montpellier au départ du Peyrou, à Sète au départ de la Mairie et à Béziers au départ de la Bourse du travail.

Des « Gilets Jaunes » se rassemblent à Béziers devant le théâtre et le lycée Henri-IV.

À 7h30, une vingtaine de Gilets Jaunes ont bloqué l’accès du dépôt pétrolier de Frontignan. Direct de l’un des bloqueurs sur Facebook.

8h00 – Point sur la situation

VOIR AUSSI : [Communiqué de presse] Mouvement national de grève jeudi 5 décembre : perturbations dans les écoles et les crèches

Pour les transports, en Occitanie, seuls deux TGV Montpellier-Paris et deux TGV Montpellier-Lyon sont pour l’heure maintenus.

À Montpellier, le réseau TaM est fortement perturbé. Le réseau fonctionnera avec un service réduit de 6H à 20H. En soirée, aucun bus ni tramway ne circulera.

Les vols ce jeudi matin sont très perturbés, au départ de Montpellier et à destination d’Orly ou de Nantes ils sont annulés, dans l’après-midi, les vols de 17h vers Dijon, de 18h vers Paris Orly et celui de 18h25 pour Bordeaux sont également annulés. Vous pouvez consulter l’ensemble des vols annulés à Montpellier-Méditérannée, ici.

Dans l’Hérault, selon le communiqué de l’académie de Montpellier, 110 écoles sont fermées pour une moyenne de 85 % de grévistes. À Montpellier, selon les chiffres de l’Académie de Montpellier, 70% des enseignants du premier degré se sont déclarés grévistes.

Certains commissariats de l’Hérault seront symboliquement fermés, sauf urgence, entre 10h et 15h, selon une annonce syndicale.

Un service minimum est mis en place dans tous les hôpitaux, bien que CGT, FO, SUD et le collectif Inter-Urgences aient lancé un appel à rejoindre la grève interprofessionnelle.