L'Occitanie, c'est aussi la Région du fromage

Extinction Rebellion (XR pour les initiés) fait son #BlockFriday, opération lancée avec Attac, AnvCop21 et Youth For Climate.

#BlackFriday : Tumeur sociale ou jardin d’Éden ?

Implanté dans 60 pays XR défend l’idée d’un changement radical des politiques environnementales. Montpellier n’y a pas échappé aujourd’hui, avec cette action d’opposer #BlackFriday et #BlockFriday. Plus qu’une question de principe, #BlockFriday veut mettre l’accent sur une consommation qui explose, et qu’il faudrait peut-être voir comme une tumeur sociale plutôt que comme un jardin d’Éden. Alors, pour aider à la réflexion 5000 tickets ont été glissés dans les différents produits « en solde » du centre commercial Odysseum.

En fin d’après midi, vers 17h40 une opération de blocage devant l’enseigne Zara a été mise en place avec une prise de parole : « les grands patrons et industriels […] continuent à nous vendre ce modèle de la croissance infinie, alors même que notre planète nous crie des signes de son agonie… » Vidéo :

L’espoir du collectif XR reste de réveiller les consciences pour engager un véritable changement de paradigme, par des actions de désobéissance civile non-violente.

Lutte contre la surconsommation

Black Friday, l’opération commerciale venue des États-Unis commence à être remise en question. Delphine Batho, ancienne ministre de l’Écologie a proposé de l’interdire, en décrivant son impact négatif sur l’environnement, un modèle de consommation anti-écologique, antisociale et qui pousse au gaspillage. En commission, les députés ont validé un amendement qui veut interdire les campagnes de promotion dites Black Friday. Cette proposition devra passer devant l’hémicycle à partir du 9 décembre. Avec cet amendement au projet de loi anti-gaspillage, la députée non-inscrite Delphine Batho porte une mesure qui voudrait mettre fin au Black Friday, au nom de la lutte contre la surconsommation.

Ce matin Attac a occupé et bloqué le siège d’Amazon France. Objectif faire vivre au groupe américain un #VendrediNoirPourAmazon en dénonçant aussi son statut fiscal particulier.