Montpellier-web-commercants
Un petit aperçue des aquarelles d’Olivier Bonhomme visible dès vendredi 15 novembre lors de l’exposition FLUX. Tous droits réservés - Galerie Nicolas-Xavier
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

La Galerie Nicolas-Xavier propose au public, « FLUX », une exposition de peintures et d’illustrations, à découvrir à partir du 15 novembre 2019. 

Cette exposition groupée met en lumière les œuvres de trois jeunes artistes : Nubian, Siou et Olivier Bonhomme.

De l’illustration à la peinture, ces créations populaires invitent le spectateur à la croisée de leur monde. L’univers onirique et lo-fi (low-fidelity) de « Flux » proposera au visiteur, un voyage dans l’intemporel et le surréalisme du XXIe siècle.

Petit point culture sur le surréalisme et le low-fidelity 

Le mouvement surréaliste est apparu au 20e siècle. Il réunit des artistes en tout genre (peintres, dessinateurs, écrivains, photographes, poètes) aux envies folles de créations décalées. Ces derniers désirent casser les codes de l’académisme artistique. Par l’écriture automatique, le recueil des rêves inconscients, et autres méthodes encore trop souvent méconnues, les œuvres deviennent le résultat d’une libération de l’esprit, d’une perte de contrôle et de la raison.

« Je n’aime pas mes rêves, mais je les raconte. Et j’aime ceux des autres, quand on me les montre. » Paul Eluard

Le low-fidelity rejoint le même concept. Ce terme apparu aux États-Unis en 1980 désigne les groupes de musique underground produisant des sonorités expérimentales, cacophoniques et dissonantes, opposés à la musique populaire jugée aseptisée.

Zoom sur les artistes Nubian, Siou et Olivier Bonhomme 

Ces trois jeunes artistes font perdurer ces mouvements artistiques libérateurs de folie et d’esprit.

Nubian, est né en 1993 à Montpellier. Il se dévoue à l’art urbain en proposant des œuvres teintées d’étrangeté et de douceur. Entre science-fiction et contes de légendes, ses créations mettent en exergue un monde peuplé de créatures hybrides et machines étranges suspendues dans les airs. Une invitation au sein de ses rêves éveillés.

Siou, quant à lui, est un auteur de BD et illustrateur basé à Montpellier attiré par le dessin sous toutes ses formes et particulièrement la bande dessinée des années 1970-1980.  À l’occasion de l’exposition Flux, il met en avant les supports traditionnels (encres, aquarelles de chine sur papier et peinture sur acrylique). Chacune de ses œuvres ouvrira les portes d’univers poétiques accentués par une pointe d’humour.

Olivier Bonhomme est un illustrateur et directeur artistique travaillant à Montpellier. Il se concentre sur l’illustration et les séries personnelles pour créer un univers surréaliste où l’iconographie pop tend à rejoindre le symbolisme. À travers cette exposition, il souhaite promouvoir un univers qui se veut polémique et chargé de sens.

Infos pratiques : 2 Bis, Rue Glaize, Impasse du Musée, 34000 Montpellier
Exposition « FLUX », du 16 novembre au 10 décembre 2019 à la Galerie Nicolas Xavier, Montpellier.
Vernissage, vendredi 15 novembre à 19h

 

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : Reconfinement, jolie communication politique et crise sanitaire

Le gouvernement n’écarte pas l’hypothèse d’un troisième confinement. Celui-ci pourrait être mis en place fin janvier, début février. Après deux confinements et un couvre-feu national instauré entre 18 heures et...

Montpellier. Laïcité, Audrey Marc : « notre inquiétude, c’est l’importation de conflits extérieurs à l’école, dans l’école »

Hérault. Des enseignants signent une tribune pour dénoncer l’organisation de débats politiques dans les établissements scolaires. Devant un possible nouveau débat, et un nouveau déplacement prochainement du personnel politique en...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS

Soutenez Le Mouvement

Montpellier manif 3juin2020

Faire sens, bousculer les repères, et ouvrir des perspectives : tel est le contrat que Le Mouvement, média, libre et indépendant, passe avec chacun de ses lecteurs.