Montpellier et Nîmes : Manifestations et grève interprofessionnelle nationale, jeudi 5 décembre

La CGT à Montpellier, en mai 2019

À l’appel de 8 organisations syndicales et de jeunesse, la journée du 5 décembre 2019 devrait être une journée de grève et de mobilisation interprofessionnelle nationale.

Avec cette journée de mobilisation, les organisations syndicales souhaitent réaffirmer « leur opposition totale à tout « système universel de retraite par points », à toute notion « d’âge d’équilibre », « d’âge du taux plein », « d’âge pivot » à 64, 65, 66 ans … et plus, ainsi qu’à tout système de décôte/surcôte », selon un communiqué de l’Union départementale de FO du Gard.

Les organisations syndicales, parmi lesquelles on retrouve CGT, FO, FSU, Solidaires, espèrent, d’ici là, « initier et impulser des assemblées générales sur les lieux de travail et d’études, des débats publics sur tout le territoire, des interpellations des élus locaux et nationaux, des initiatives de sensibilisation de toute la population, pour échanger sur la réforme et sur les modalités d’actions et de riposte collective », comme l’expliquaient, en octobre dernier, les centrales syndicales.

Dans ce cadre et pour combattre « idéologiquement » cette réforme, la confédération Force Ouvrière a réalisé un document ad hoc, « qui a pour objectif de permettre à tous d’évaluer les conséquences d’un régime individuel par points.« 

Promesse de campagne d’Emmanuel Macron, le projet de réforme des retraites devrait remplacer les 42 régimes existants par un système universel à points, d’ici 2025.

Interview de Serge Ragazzacci, secrétaire départemental de la CGT UD34, en septembre dernier : « tous les systèmes de solidarité vont être cassés. Il n’y aura que des perdants, si on laisse faire cette réforme des retraites… »

La manifestation montpelliéraine aura lieu jeudi 5 décembre, à 10h30, au départ du Peyrou. Un grand meeting « unitaire », devrait aussi être organisé mardi 26 novembre à Montpellier, dans un lieu qui reste à définir.

À Nîmes, la manifestation départementale commencera à 14h30, avec un rendez-vous sur l’Avenue Jean Jaurès, à l’angle de la République (Taureau).