Le Rassemblement National a dévoilé les quatorze têtes de liste investies sur les dix-huit, voire les vingt qui se présenteront dans l’Hérault.

France Jamet, qui s’était présentée à Montpellier, en 2014 a affiché très vite son choix de se consacrer uniquement à son mandat de député européen. Audrey Lledo élue RN a fait elle aussi « un autre choix, plus personnel pour privilégier ses études. » Ce sera donc, Olaf Rokvam qui sera tête de liste pour le Rassemblement National à Montpellier.

ITW France Jamet, et Olaf Rokvam candidat RN pour Montpellier :

Annonce - Pub - Advertisement

Béziers : il n’y aura pas de candidat face à Robert Ménard. Sur le territoire, la temporalité est à l’ouverture, et c’est pour cette raison que le nombre de listes RN s’est réduit, comparé aux échéances municipales précédentes.

Le parti de Marine Lepen devrait travailler l’ouverture en intégrant des listes sans forcément en être majoritaire. Dans ce cas de figure, l’expression “Rassemblement” resterait certainement en écho à la notion de “droite” sur les affiches et les programmes.

Les 14 candidats RN investis pour les Municipales 2020 dans l’Hérault

Le 30 septembre, d’autres villes seront dévoilées, dont Sète. Pour l’heure les candidats investis sont : Jean-Louis Cousin à Agde, Gérard Prato à Frontignan, Fabrice Thiry à Juvignac, Pierre Beltran à La Grande-Motte, Julia Plane à Lunel, Laurent Claisse à Marseillan, Gilles Parmentier à Mauguio-Carnon, Joël Armentier à Mèze, Olaf Rokvam à Montpellier, Stéphane Vincent à Palavas-les-flots, Serge Waselynck à Pérols, Bruno Lerognon à Pézenas, Émile Ribes à Saint-André-de-Sangonis et Gérard Théol à Saint-Jean-de-Védas.

Annonce - Pub - Advertisement