Mis à jour, jeudi 29 août 2019 à 8h

Samedi 7 septembre 2019, les Gilets Jaunes vont tenter de faire de Montpellier, la « capitale nationale des Gilets Jaunes ».

LIRE AUSSI : Montpellier : Hommage à Steve Maia Caniço

Le rendez-vous est donné sur la place de la Comédie, à 14 heures, pour « la plus grande manifestation à Montpellier contre la politique du gouvernement Macron » selon les promoteurs de l’évènement.

La portée de l’évènement n’est pas à minimiser pour Jacques Witkowski, nouveau préfet de l’Hérault, qui a officiellement pris ses fonctions ce lundi 26 août et prévoit la plus grande fermeté, « N’attendez pas du laxisme de ma part », « les manifestations non autorisées ne peuvent pas prospérer. On ne peut pas admettre que le centre-ville et ses activités économiques soient fermés trop longtemps. »

Une « pré-rentrée » sera organisée dés, ce samedi, à partir de 13h au rond-point du Grand M pour une « action surprise ».

Samedi 21 septembre, un autre grand rassemblement devrait être organisé, cette fois pour rassembler « tout le Grand Sud ».