À l’appel des Gilets Jaunes et du groupe local de la Ligue des droits de l’Homme, les Montpelliérains rendent, cet après-midi, hommage à Steve Maia Caniço.

LIRE AUSSI : « Justice pour Steve » : Les Nîmois ont rendu hommage au jeune Nantais

Steve Maia Caniço avait disparu, il y a un mois lors de la Fête de la musique organisée à Nantes, à la suite d’une opération brutale de la police, déclenchée vers 4h30 du matin. Son corps a été repêché, ce lundi, dans la Loire.

Annonce - Pub - Advertisement

Mardi, un premier rapport polémique a été rendu public, celui-ci fait suite à une enquête administrative de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) et conclut à l’absence de lien direct entre la chute de Steve Caniço dans le fleuve et l’action des policiers considérée comme « justifiée » et pas « disproportionnée ». À la suite de ce rapport, de nombreux rassemblements de protestation ont été organisés, ce samedi, après des appels lancés sur les réseaux sociaux.Sous l’égide de la Justice, d’autres investigations sont menées en parallèle.

De son côté, la famille du jeune homme a affirmé qu’elle ne participerait pas aux mobilisations et a appelé au calme. Selon l’avocate de la famille de Steve Maia Caniço, jointe par LCI, « La famille de Steve est dans un deuil terrible. Les questions politiques liées aux rassemblements qui sont prévus aujourd’hui ne la concernent pas directement ».

À Montpellier, un rassemblement calme et solennel

Pour les membres de la convergence34, les Gilets Jaunes se doivent d’être présents, car « cette affaire concerne tout le monde : une société où règnent la violence policière allant jusqu’au décès en réponse au besoin de justice sociale, et le mensonge ouvert de l’appareil d’État, est une société malade. »

Annonce - Pub - Advertisement