Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Véritable pôle de tourisme fluvial en cœur de ville, à proximité des commerces et services, la halte plaisance sera dotée prochainement de 3 bornes supplémentaires et d’un terminal paiement CB.

Depuis lundi et pendant une semaine se déroulent des travaux quai du Caramus, en vue de l’installation en août de 3 nouvelles bornes de distribution d’eau et d’éléctricité. Des tranchées sont creusées actuellement  pour l’installation des réseaux souterrains. Le quai Voltaire va également bénéficier de 4 bornes doubles nouvelle génération afin de remplacer les 8 bornes actuelles vétustes. Autre nouveauté : le remplacement du terminal de paiement par jeton par un terminal de paiement CB, installé devant le bureau d’accueil de la Halte, quai du Caramus. La halte plaisance, ouverte à l’année, se dote donc de nouveaux services au profit des plaisanciers, et complète le dispositif d’accueil déjà existant de 70 places de stationnement.

L’usage de la halte plaisance est réservé aux bateaux à passagers et petites péniches fuviales, pour des escales de courte durée (maximum 72 heures consécutives), naviguant sur le canal du Rhône à Sète. L’accès au quai est gratuit. Seules les consommations d’eau douce et d’électricité sont payantes. Il est formellement interdit de rejeter les eaux usées dans le milieu naturel (canaux, étangs), et une pompe d’aspiration est accessible gratuitement en bout du quai Voltaire.

La halte comptabilise à l’année 4500 passages de bateaux en provenance de France, d’Espagne, Irlande, Belgique… Un agent de quai est à la disposition des usagers, du 2 mai au 31 octobre, tous les jours de 8h à 11h et de 15h à 18h. Il accompagne les plaisanciers dans les démarches avant et après l’ouverture du pont mobile, assiste les manœuvres de quai, aide à l’amarrage et à la vidange des eaux usées. Il propose également des informations locales et touristiques.

En cœur de ville, cette halte plaisance municipale apporte une clientèle supplémentaire aux commerces et services présents à proximité. Au-delà, les touristes découvrent ainsi les viIles et régions françaises, rencontrent notre terroir et notre patrimoine culturel et architectural et profitent des nombreuses animations proposées par la Ville.

Coût total des nouveaux aménagements : 80 000 €
(Réseaux : 20 000€/ Bornes : 62 000€)

Circulation alternée quai du Caramus du 17 au 25 juin

Halte plaisance : 1, quai du Caramus 34110 Frontignan, 06 79 73 23 05

Tarifs des  bornes :

  • 2€ les 5 Kw d’électricité
  • 2€  les 100 litres d’eau

Ville de Frontignan la Peyrade

 

 

 

 

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Montpellier, Antoine Maurice, tête de liste EELV - Régionales 2021

[VIDEO] Montpellier, Antoine Maurice : « l’écologie, c’est une chance pour demain »

[VIDEO] Samedi 6 mars, la tête de liste écologiste de L’Occitanie Naturellement était à Montpellier pour rencontrer différentes associations. Sportives, culturelles, écologistes, sociales ou humanitaires, « les associations sont un maillon...

[VIDÉO] Occitanie : Manuel Bompard en soutien au collectif « anti-sanofric »

Le rendez-vous avait été donné, ce samedi 6 mars, devant le CHU de Montpellier, arrêt de tram Lapeyronie. Manuel Bompard eurodéputé LFI et chef de file pour les élections, flanqué...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LEGALES