Des interdictions de manifester, après une mobilisation précédente marquée par des dégradations, et des pillages sur l'avenue des Champs-Élysées. Mais ce 23 mars 2019, les Gilets Jaunes se sont mobilisés en nombre, pour l’acte 19.
Ils sont venus de toute la région, et ils étaient friands d’échanger et de discuter notamment sur le déploiement de l'opération Sentinelle : « L’ennemi est donc à l’intérieur, l’ennemi c’est nous ? ». Maladresse du gouvernement, devant une colère sociale loin d’être é...

Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné .