À la suite de plusieurs dysfonctionnements dans les appartements et dans la résidence Saint Guihem du quartier de la Mosson, les résidents ont manifesté devant l'entrée du siège de la  Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) de l'Hérault pour dénoncer « un risque sanitaire ».

Les résidents, qui mettent en cause de graves problèmes d’isolation, ont créé un collectif de solidarité dans le but de défendre leurs droits. À plusieurs reprises, ils se sont rapproché, sans succès, de lagence d’Erilia, propriétaire de la résidence, afin de réclamer des solutions pour un logement digne.



Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné.

Merci, vous êtes de plus en plus nombreux à lire et à regarder lemouvement.info. Nous ne sommes rattachés à aucun lobby, aucun groupe industriel, ou parti politique, pour garder notre indépendance éditoriale et notre liberté de ton votre soutien est essentiel, n'hésitez pas à vous abonner.

Je m'abonne !


Je me connecte :