À la suite de plusieurs dysfonctionnements dans les appartements et dans la résidence Saint Guihem du quartier de la Mosson, les résidents ont manifesté devant l’entrée du siège de la  Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) de l’Hérault pour dénoncer « un risque sanitaire ».

Les résidents, qui mettent en cause de graves problèmes d’isolation, ont créé un collectif de solidarité dans le but de défendre leurs droits. À plusieurs reprises, ils se sont rapproché, sans succès, de lagence d’Erilia, propriétaire de la résidence, afin de réclamer des solutions pour un logement digne.

Annonce - Pub - Advertisement

Faute de réponses satisfaisantes, les membres du collectif, avec Leila à leur tête, ont organisé une manifestation devant l’entrée du siège de la caisse assurance maladie pour  dénoncer le risque sanitaire, rhumes et otites à répétition, et le coût en médicaments que font peser sur la solidarité nationale la précarité énergétique dont les habitants se disent victimes.

Mobilisation des habitant de la résidence Le Saint Guilhem devant le siège de la caisse assurance maladie

La résidence du Saint Guilhem située dans le quartier de la Mosson est composée de 112 logements appartenant à Erilia, une société du Groupe Habitat en Région, 2e acteur HLM privé en France.

La mobilisation des résidents était notamment soutenue, par Rhany Slimane, candidat aux élections européennes sous les couleurs de La France insoumise.

Le candidat montpelliérain très investi dans la vie montpelliéraine a fait de l’auto-organisation la base de son action politique.

Annonce - Pub - Advertisement