Pour leur acte XVI, les gilets jaunes de Montpellier avaient décidé de fêter le « carnaval » à leur manière…

Le rassemblement des gilets jaunes, dont peu étaient venus déguisés, a commencé sur la place de la Comédie à 14h.

Annonce - Pub - Advertisement

Dans une pagaille à laquelle le mouvement est habitué, les gilets jaunes se sont d’abord dirigés vers la promenade du Peyrou, en prenant par la place Albert 1er, avant de se retrouver une première fois devant la Préfecture de l’Hérault.

Après ce premier arrêt à la Préfecture, les gilets jaunes sont passés par Antigone pour revenir vers la Comédie.

Plusieurs groupes se sont alors formés, certains souhaitant aller vers l’avenue de Toulouse, d’autres vers la Préfecture.

Après quelques interrogations sur le parcours, les gilets jaunes, amateurs de confrontation ont gagné. Les manifestants restants sont retournés vers la Préfecture.

Après, une petite demi-heure et quelques jets de projectiles, les forces de l’ordre sont intervenues, repoussant les manifestants vers la Comédie.

Après s’être toisés, les gilets restants, plus noirs que jaunes sont retournés dans les rues de Montpellier, pour jouer à leur habituel jeu hebdomadaire du chat et de la souris  avec les forces de l’ordre.

Pour continuer leur Acte XVI, les gilets jaunes organisent, dimanche, « Les Jaunes Du Dimanche » et une « Assemblée générale ».

L’opération « Les Jaunes Du Dimanche » se déroulera de 10h30 à 14h30, avec un départ du parking des Arceaux, pour « nouer de nouvelles relations avec la population et leur expliquer la nature et les vraies valeurs des Gilets jaunes« , explique la page Facebook consacrée à l’évènement.

Une nouvelle assemblée générale du mouvement devrait aussi être organisée dimanche à 14h sur la Promenade du Peyrou.

Annonce - Pub - Advertisement