J’ai des doutes… pas nous, on va se régaler de vos bons mots, au théâtre de Nîmes, monsieur Morel

« Vous qui m’avez tellement emmerdé de mon vivant, ne venez pas me faire chier après ma mort ! » – Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)

Là c’est au contraire un hommage, une ode à l’homme d’exception que François Morel, acteur, humoriste, chroniqueur, amoureux des mots et de la langue française fait revivre au travers de sketches de son auteur fétiche.

Il propose les 12, 13 et 14 novembre au théâtre Bernadette Laffont son spectacle intitulé « J’ai des doutes » où il fait revivre les plus beaux mots de ce grand monsieur amoureux des jeux de mots et calembours.

Spectacle à la fois parlant et musical, il est accompagné de son pianiste favori Antoine Salher, Il déclame ou entonne des textes chantés tels « Dieu, ce que j’oie est triste, j’ois mon chien qui aboie, le soir au fond des bois ; l’oie oit, elle oit l’oie, ce que nous oyions, l’oie oit-elle, l’ouïe de l’oie oit-elle ?  Ah oui l’ouïe, de l’oie de Louis… Ah oui et qu’a ouïe l’oie de Louis […] toute oie oit quand mon chien qui aboit le soir au fond des bois, toute oie oit, toute oie oit. »

Infos pratiques : Textes Raymond Devos, spectacle de François Morel
Avec François Morel et Antoine Sahler, durée 1h30
Tarif II | 22 € – 20 € – 13 € – 9 € – Tout public

  • Lundi 12 novembre 2018 – 20 heures, théâtre Bernadette Lafont
  • Mardi 13 novembre 2018 – 20 heures, théâtre Bernadette Lafont
  • Mercredi 14 novembre 2018 – 19 heures, théâtre Bernadette Lafont