Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Le débat ouvert par le collectif citoyen, « Une Marina pour qui ? pourquoi ? » a permis de faire bouger les lignes d’un projet prématurément annoncé comme ficelé par le Président de Port de France, Jean-Claude Gayssot.

L’annonce faite par la Présidente de la Région Occitanie,  Carole Delga, d’abandonner le projet de marina privée sur le quai d’Alger  est une victoire de l’action citoyenne qui, à l’initiative du Collectif Marina, a permis de créer un rapport de force que la région ne pouvait plus ignorer.

Merci à Carole Delga, Présidente de la Région pour l’avoir compris et à Jean-Luc Gibelin, Vice-Président,  pour sa contribution à cette décision.

Il convient de remercier toutes celles et tous ceux qui ont permis ce résultat, et qui, au grand jour, se sont mobilisés sous de multiples formes, en participant et en soutenant toutes les initiatives prises par le collectif citoyen.

Les propositions présentées et exposées par le comité citoyen et par les élus d’opposition de Sète, pour préserver et renforcer la fonction d’accueil du quai d’Alger, qui d’honneur au cœur du centre-ville, doivent désormais faire l’objet d’une réflexion avec la Région et les autorités portuaires.

Ceci étant dit, le transfert de méga yachts dans le Bassin Orsetti n’efface pas pour autant les questions de fond qui restent posées.

Nous ne considérons pas l’accueil de méga yachts réalisés par le même opérateur privé comme une diversification utile pour le port et la ville, alors que la Région et le Port gèrent en direct toute l’activité plaisance. Sur le plan de l’intérêt économique, il en est de même, ce n’est pas l’accueil de yachts de milliardaires, mais la diversification des trafics fret et passagers qui génère de la plus-value et de l’emploi, ainsi que les installations d’urgence dont la pêche a besoin (poste à carburant et calle de halage).

Une étape nouvelle s’ouvre aujourd’hui, qui appelle d’autres initiatives, pour lesquelles la mobilisation doit s’élargir afin de continuer à proposer d’autres alternatives.

 

Pour les Elus de Puissance Sète – le Rassemblement,
François Liberti
Conseiller Municipal
Conseiller Communautaire
18 mai 2018

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Jean Castex Assemblée Nationale 16 décembre 2020, la stratégie vaccinale

Les élections départementales et régionales auront lieu les 20 et 27 juin

C’est donc confirmé. Un décret en Conseil des ministres sera pris la semaine prochaine pour fixer les dates des élections régionales et départementales « aux 20 et 27 juin au lieu...

Occitanie : Deux conventions pour développer le commerce local et renforcer l’efficacité énergétique des bâtiments publics

Ce mardi 13 avril, la présidente de Région tenait une conférence de presse à l’occasion de la signature de deux conventions partenariales portant sur le développement du commerce et de...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES