Il aura fallu attendre jusqu'au jeudi 26 avril, mais les eurodéputés ont enfin voté une nouvelle législation qui autorise les agriculteurs bios à vendre leurs propres semences.

Jusqu'ici, seules les espèces cahier officiel, qui appartenaient en grande partie au géant du secteur Monsanto, pouvaient être commercialisées.

Cette nouvelle mesure devrait entrer en application à partir de janvier 2021.



Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné.

Merci, vous êtes de plus en plus nombreux à lire et à regarder lemouvement.info. Nous ne sommes rattachés à aucun lobby, aucun groupe industriel, ou parti politique, pour garder notre indépendance éditoriale et notre liberté de ton votre soutien est essentiel, n'hésitez pas à vous abonner.

Je m'abonne !


Je me connecte :