Soirée – débat avec Philippe Meirieu autour des neurosciences à l’école, suivi d’un apéritif musical avec la Fanfare du Comptoir. Vendredi 6 avril à 18h à la Carmagnole, nouveau lieu de culture et de partage sur Montpellier au 10 rue hagenot (arrêt de Tram Plan Cabannes).

« Un élève est un sujet, et un sujet n’est pas réductible à son cerveau » Philippe Meirieu.

Soirée débat avec :

  • Hervé Bokobza (psychiatre)
  • Denis Brouillet (professeur de psychologie) débattront avec
  • Philippe Meirieu, Professeur en sciences de l’éducation

Les neurosciences, étude du système nerveux et plus particulièrement étude du cerveau. Les neurosciences touchent également à la psychiatrie. Les pratiques pédagogiques voulant être plus efficaces doivent être éclairées par les sciences. Toujours inventer les situations d’apprentissage, telle serait la vocation de la pédagogie, comme « invention minutieuse et obstinée de dispositifs utilisables ici et maintenant », selon  Philippe Meirieu.

A-t-on une parfaite connaissance de l’acte d’apprendre ? La pédagogie peut-elle trouver dans les sciences de nouvelles dimensions de cet acte d’apprendre ?  L’enseignement deviendrait-il une science ? L’enseignement est-il un art ? Des réponses, avec Philippe Meirieu autour des neurosciences à l’école, vendredi 6 avril à 18h à la Carmagnole.

Avec ensuite à partir de 20h, un apéritif musical avec la Fanfare du Comptoir.

soiree-debat-Carmagnole