Occitanie – Quand l’ambition tue le mieux vivre ensemble

Terminé... Le groupe "Nouveau Monde en Commun", qui réunissait EELV, le PC, des élus issus de l’ex-Front de Gauche, le Parti occitan, la Nouvelle Gauche socialiste, devenue Les Socialistes insoumis, n'existe plus.

Stratégie et guerre d’égo, un symptôme grave

Souvenez-vous, c’était en 2015, la tête de liste du « Nouveau Monde en Commun » c’est Gérard Onesta. À L’époque, la petite phrase choisie qui permet de résumer une pensée et de galvaniser les troupes de votants est la suivante : « conjuguons le mieux vivre et le vivre ensemble. » Aujourd’hui, en ligne de mire les élections municipales et européennes et certains parieraient déjà sur le fait que l’étiquette Macron fera toujours vendre en 2021. Oui 2021, ça ressemble à une date de film de science-fiction, mais c’est la prochaine échéance électorale pour la Région. Stratégie et guerre d’égo, un symptôme grave, qui confirmerait que le personnel politique n’a qu’une ambition, être réélu. Certes un secret de polichinelle, et pour l’heure sur leur site, titre et logo n’ont pas changé. Cela reste « Nouveau Monde en commun ». Mais en ralliant la majorité PS et PRG, il sera intéressant de surveiller, si l’appellation ne se transforme pas en « Nouveau Monde en marche ».

nouveauMencommun



Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné.

Merci, vous êtes de plus en plus nombreux à lire et à regarder lemouvement.info. Nous ne sommes rattachés à aucun lobby, aucun groupe industriel, ou parti politique, pour garder notre indépendance éditoriale et notre liberté de ton votre soutien est essentiel, n'hésitez pas à vous abonner.

Je m'abonne !


Je me connecte :