Alenka Doulain entre au Parlement de l’Union Populaire. Ce dimanche 5 décembre, en préambule du meeting de Jean-Luc Mélenchon à Paris, le “Parlement de l’Union Populaire” se réunit pour la première fois.

La conseillère municipale et métropolitaine de Montpellier participe à ce Parlement à l’invitation de Jean-Luc Mélenchon, aux côtés de 200 personnalités du monde associatif, syndical et culturel.

L’Avenir En Commun

Ces personnalités sont rassemblées au sein de cette structure de conseil stratégique et programmatique, qui sera pilotée par Aurélie Trouvé, ex-porte-parole d’ATTAC. C’est initiative inédite, se veut la preuve que l’Union Populaire est possible autour d’un programme d’écologie radicale, de justice sociale et de démocratie réelle : l’Avenir En Commun.

La reconnaissance d’un travail d’opposition et de propositions

La présence Alenka Doulain au sein de ce Parlement a été proposée par la coordination nationale de campagne. Pour les porte-parole de « Nous Sommes Montpellier » : « c’est une reconnaissance du travail d’opposition et de propositions mené localement. » Ajoutant que cela « marque aussi la confiance accordée à une nouvelle génération de femmes engagées, qui défendent la voix des habitants contre les barons locaux et leur entre-soi. »

Le mouvement « Nous Sommes » souhaite avec Alenka Doulain défendre les sujets qui lui sont chers, comme « la précarité énergétique, la garantie d’emploi, la lutte contre la métropolisation ou l’éradication de la pauvreté. » Avec une conviction déterminante pour l’élection présidentielle à venir : « le programme est la seule boussole pour 2022. »

Partager l'article :