Illustration (© Clément Perez)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Ainsi donc Zemmour va venir en croisade sur nos terres, huit siècles après «  lo gran mazel » (la grande boucherie) et le sac de Béziers par les troupes des légats du pape, pour essayer de remettre ça.  Mais cette fois, le résultat sera plus modeste.

Il va rencontrer son comparse Monsieur le Maire Ménard, avec lequel il partage 99% des « idées », à savoir : taper sur les musulmans ! Alors que les groupes du CAC 40 affichent une forme olympique, plus de problèmes sociaux, plus de discriminations, d’inégalités. Hier c’était haro sur les juifs, aujourd’hui, c’est au tour des musulmans.

Musulmans le matin, musulmans le soir, musulmans à midi, musulmans devant, musulmans derrière, musulmans à toutes les sauces…

Mais l’actualité ne va pas plaider en leur faveur, ni en celle du gouvernement : le rapport de la commission Sauvé met à nu la machinerie effroyable d’une religion et de son institution, mais il se trouve que c’est celle qui est chère à leur cœur : l’Eglise catholique !

Ah ! La France éternelle, les nobles racines chrétiennes viennent d’en prendre un sacré coup. Les temps sont durs : comment remettre au centre la question des imams et du séparatisme destiné aux musulmans quand on apprend que les victimes des prêtres pédophiles s’élèvent 230 000 depuis 1950, c’est-à-dire 9 par  jour en moyenne depuis 70 ans ?

Certains veulent aller manifester. Personnellement, je n’aime pas trop courir après les buzz médiatiques fabriqués de toutes pièces. Car Zemmour est avant tout fait du même bois que Macron : propulsé comme un baril de lessive par le même milliardaire Bolloré, par  les mêmes médias, pour le même résultat : que tout continue comme avant. Jugez par vous-mêmes : 4167 occurrences dans la presse pour le mois de septembre. Soit 139 par jour ! Il n’a même pas eu à se déclarer candidat ou même à l’évoquer : les médias ont devancé ses rêves les plus fous ! Zemmour l’anti-système est un pur produit médiatique, renforçant d’autant plus son discours qu’il comprend que c’est pour cela qu’il est plébiscité.

Zemmour, contrairement à ce que l’on essaie de nous faire croire, est de la même eau que Macron :

Qui n’a pas trouvé mieux que de surenchérir aux délires racistes de Zemmour en décidant la limitation de délivrance des visas à hauteur de 50%  aux demandeurs venant des trois pays du Maghreb ?  Macron !

Qui a fait voter une loi sur le séparatisme qui pointe les musulmans ? Macron !

Qui a agité le drapeau de l’islamo-gauchisme en particulier dans les universités ? Dominique Vidal,  ministre de… Macron !

Qui a engagé une campagne en faveur de la « laïcité » choisissant des enfants issus de la diversité assignés notamment par le choix de leur prénom et de leur couleur de peau à une identité,   en sous entendant qu’ils sont des séparatistes en puissance ? Blanquer, ministre de l’éducation de… Macron !

Quand nous avons, avec quinze  associations et organisations de Béziers, protesté contre la crèche dans la Mairie de Béziers, nous avons écrit à Macron et au Préfet. Manifestement, ce séparatisme-là, cette manière-là d’être « au-dessus des lois de la République » ne les intéressait pas. Macron a soutenu Ménard contre la loi de 1905.

Oui, Zemmour et Macron, peu ou prou, suivent la même voie avec un vocable différent. L’un est l’original bien noir, l’autre la copie hype. Ils sont soutenus par les faiseurs de roi et les attrape-nigauds.

Ceux qui ont propulsé Macron au premier ou au second tour en pensant lutter contre les idées d’extrême-droite en sont pour leur frais.

Et tous ceux qui ont hurlé avec les loups sur le séparatisme sont comme deux ronds de flan face au plus grand scandale que l’Eglise ait à gérer depuis sa collaboration avec l’Allemagne nazie…

Christophe Benoit, Président du groupe de la Libre Pensée de Béziers

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Pézenas : « Le Festival photo » se dévoile du 20 octobre au 2 novembre

Pézenas accueillera, cet automne, la première édition de son festival photo, du mercredi 20 octobre au mardi 2 novembre 2021. Le festival, organisé par l’association « Temps d’Expo » avec le soutien...

Agde : « Terre ! » en vue, découvrir jusqu’au 29 avril 2022

Les Ateliers et la Galerie de la Perle Noire de l’agglomération agathoise organisent une nouvelle exposition autour des créations et sculptures céramiques de Roger et Jacotte Capron. L’exposition est à...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES