La préfète du Gard sur une exploitation (© CDS)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Le calendrier national de gestion des dossiers calamités agricoles prévoit un découpage en trois phases correspondant aux fruits à noyaux, aux autres fruits et cultures et enfin, à la viticulture.

Dans le Gard, la zone reconnue sinistrée couvre 279 communes. Les demandes d’indemnisation pour les fruits à noyaux peuvent être déposées à la DDTM du Gard dès à présent et jusqu’au 15 octobre 2021.

Deux modes de déclaration sont proposés aux agriculteurs sinistrés :

  • La télédéclaration via l’outil TELECALAM accessible 24h sur 24h et 7 jours sur 7 pendant la période de déclaration du 6 septembre au 15 octobre 2021, ici. Cette télédéclaration devra être complétée par la transmission de justificatifs par courriel ou courrier postal.
  • La déclaration « papier » pour laquelle les agriculteurs peuvent se procurer les formulaires, ici, auprès du service économie agricole de la DDTM du Gard, dans les mairies des communes reconnues sinistrées, et auprès des organismes agricoles.
    .

Sous réserve de validation lors d’un prochain Comité National de Gestion des Risques en Agriculture (CNGRA), la deuxième phase sur les autres fruits et cultures devrait permettre l’ouverture de la période de dépôt des dossiers sur la 2e quinzaine du mois de novembre et la troisième phase concernant la viticulture devrait pouvoir débuter courant décembre 2021.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram