© Ensemble pour Castelnau
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Plaçons le vivant au-dessus des logiques économiques de court terme.

Citoyennes et citoyens, membres associatifs, élu-es, conscient-es de l’urgence écologique et sociale, nous défendons un  urbanisme qui place le vivant – l’écologie et le handicap – au-dessus de logiques économiques de court terme. Tout projet  immobilier doit prendre en compte l’environnement naturel et humain dans lequel il s’insère.

Nous sommes indigné-es de l’assignation devant la justice par le promoteur Les Nouveaux Constructeurs de 14 personnes  dont des membres de l’association pour la Sauvegarde du Chêne et du Handicap. Ils et elles ont eu pour seul tort de vouloir  faire respecter la loi sur la sauvegarde des espèces protégées* et protéger un chêne remarquable, patrimoine naturel de  notre métropole**. Nous ne comprenons pas que le juge des référés ait donné raison au promoteur en considérant que le  droit du commerce soit supérieur au droit de l’environnement, droit constitutionnel. Au XXIe siècle, en pleine pandémie,  défendre la loi pour préserver la biodiversité est puni de plusieurs milliers d’euros !

Il y a aujourd’hui URGENCE. Chaque jour, des dizaines de camions compactent le système racinaire du chêne et brisent  des branches. La décision du tribunal pour laquelle les assignés ont fait appel, n’exonère en rien l’ensemble des acteurs  de préserver cet arbre classé. Nous interpellons les autorités compétentes pour qu’au-delà des déclarations d’intention, ce chêne remarquable soit enfin concrètement protégé.

M. le Maire de Castelnau-Le-Lez, vice-président à la Métropole, membre du Comité Arbres de la ville de Montpellier, vous  vous devez de toute urgence de faire respecter la loi en prenant un arrêté municipal interdisant aux engins de chantier  d’emprunter le chemin de Salaison et de mettre ainsi en danger de mort ce chêne centenaire. Une troisième voie d’accès  au terrain à bâtir est à l’étude à la Métropole, elle doit aboutir le plus rapidement possible.

M. Le Directeur de la DREAL Occitanie, nous demandons que vos services se saisissent du dossier. Toute atteinte portée à  une espèce protégée ou à son habitat doit faire l’objet d’une instruction par vos services.

La raison doit l’emporter ! 

Signataires au nom de leur association : Georges FETERMAN (A.R.B.R.ES), Thomas BRAIL (GNSA), Alain DEL VECCHIO  (Semeurs de jardin), Jean-Paul SALASSE, Jean BURGER et Sylvie HURTREZ (Les Ecologistes de l’Euzière), Bernard LAPORTE  (Collectif Ceinture Verte), Jean-Michel HELARY (SOS Lez Environnement), Alain BERTHET (Non au béton), Marie Noël DE  VISSLER (Alternatiba), Thibaut MARTIN (Anv-Cop21), Léa EGRET (Compostons), Marie SELLIER (Extinction Rebellion), Christian BEDOS (Association Sauvons le chêne et le Handicap de Salaison), Laurent FETET (Association Paysages de  France), Hélène ILBERT (Sos oulala), Bénédicte CHAUFFOUR (Castelnau Vert), Christian BOUCHER (Association des riverains  du SablasSablassou), Hugues FERRAND (Association La Garance Voyageuse), Philippe MARTIN (écologue, Association  Matorral), Laurent BAYLE-BASCOUL (Association Paysabre), Julian LE VIOL (Ligue de Protection des Oiseaux), Marie  MEUNIER (Prades-Le-Lez Environnement, Conseillère régionale Occitanie). 

et les personnalités suivantes : Joël ABATI (Handballeur, Equipe de France), Stéphane JOUAULT (Adjoint, Président du  Comité Arbres, MPL), Coralie MANTION (Vice-présidente de M3M), François VASQUEZ (Vice-président de M3M) et les élu es du groupe Choisir L’Écologie pour Montpellier, Mathilde BORNE (Conseillère métropolitaine), Dominique RUIZ-NURIT  (Conseillère départementale et présidente de l’association climatologique de l’Hérault) et les élu-es du groupe Ensemble  pour Castelnau, Muriel RESSIGUIER (Députée), Myriam BUI-XUAN (Adjointe, Clapiers), Caroline CHARBONNIER (Conseillère  municipale, Villeneuve les Maguelone), Alenka DOULAIN (Conseillère métropolitaine), Jean-Pierre DUVAL (Réalisateur), Frédéric FESQUET (Adjoint, Prades-Le-Lez), Mayssa ISSA (Journaliste), Michel MARRE (Musicien), Clothilde OLLIER  (Conseillère métropolitaine), Bertrand PLEZ (1er adjoint, Prades-Le-Lez), Henri ROUILLEAULT (Ancien conseiller  métropolitain), Fethi TABET (Musicien). 

* Le chêne abrite le Grand Capricorne, espèce de coléoptère figurant sur la liste des insectes protégés sur l’ensemble du territoire, dressée  par l’arrêté ministériel du 23 avril 2007.

**  Label national, décerné par l’association A.R.B.R.E.S. Seul arbre sur la Métropole a avoir obtenu ce label.

Signatures recueillies du 1er au 16 juin

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : Déclenchement du plan blanc dans les établissements de santé d’Occitanie

Face à la reprise de l’épidémie, l’Agence régionale de santé (ARS) a décidé de demander aux établissements de santé publics et privés  de déclencher leur plan blanc, un dispositif exceptionnel...

Covid-19 : L’hôpital en tension en Occitanie

L’ensemble des indicateurs continue de progresser très fortement en Occitanie avec un taux d’incidence moyen supérieur à 420/100 000 habitants. Selon les services de l’Agence Régionale de Santé (ARS), les...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES