Du Cracking Art à Lunel
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Du 11 juin au 30 octobre, la Ville de Lunel accueillera une exposition éphémère de Cracking Art.

Après Paris, Milan, Sydney, New York, Venise, Bruxelles, ou encore Prague, les artistes du collectif Cracking art group vont installer 150 sculptures hypercolorées et de taille démesurée partout en ville.

Des sculptures d’animaux multicolores, de tailles démesurées.

Cet été, il faudra imaginer des gastéropodes géants installés sur la place Louis Rey, ou encore une nuée de poissons dans le ciel du Cours Gabriel Péri, la statue de la Liberté encerclée par des loups, des lapins gigantesques sur le parvis de la gare, des suricates dans la fontaine du parc Jean Hugo…

En pratique, le cracking est une opération chimique visant à séparer les molécules d’une matière première. Le plastique est obtenu par l’extraction des particules de pétrole. Le procédé est au cœur du travail du collectif d’artistes du Cracking-Art-Group, ceux-ci recyclent de multiples matières en œuvres d’art.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram